Radio-Erdorin, février 2024

Au moment où j’écris ces lignes, ce dimanche soir, le nouvel épisode de Radio-Erdorin, pour février 2024, est disponible sur YouTube et sur Peertube. Ce qui est plutôt impressionnant si je considère que, ce matin même, je n’avais pas de script finalisé.

Certes, j’aurais pu décaler d’un jour, mais je n’avais pas envie de retarder encore plus la parution. Je considère que le 10 du mois devrait être la date-butoir pour avoir l’épisode en ligne. Ce n’est pas toujours possible – voir l’épisode de décembre – mais c’est que je veux viser.

Du coup, ça a été un peu le petit coup de bourre aujourd’hui, avec préparations des écrans et des extraits dans l’après-midi, finalisation du script puis tournage en début de soirée et finaliser le montage avant et après dîner. Depuis le temps, j’ai l’habitude de gérer le bazar et ça s’est fait dans les temps.

La raison principale pour laquelle cet épisode de Radio-Erdorin sort ce dimanche et pas celui d’avant, c’est le live-report du concert d’hubris. Ce qui m’amène à mon petit casse-tête du moment: les live-report, ça n’est pas vraiment le contenu phare de la chaîne. J’entends par là qu’ils attirent dix à vingt fois moins de vues qu’un épisode ordinaire.

Certes, j’entends les commentaires « ne pas prêter trop d’attention aux stats ». C’est vrai, mais ce n’est pas le seul souci: comme c’est le cas ici. il leur arrive de rentrer en compétition avec les épisodes ordinaires. Je ne vais pas sortir un live-report et, deux jours plus tard, un épisode; déjà parce que ça ferait trop de boulot et, ensuite, parce que ça sature la chaîne.

Du coup, je continue à m’interroger sur l’avenir de ce format. J’en avais déjà parlé pendant le livestream et dans le bilan de 2023 de Radio-Erdorin et je pense que je vais finir par les considérer comme des épisodes de « remplissage » et non plus comme de l’actualité à publier là-maintenant-tout-de-suite. Ça m’ennuie un peu, mais à un moment donné, il faut que je fasse des choix de gestion de mon temps libre.

Sinon, rien à signaler au niveau technique; j’ai enfin pris le temps d’ajuster le gain audio, qui reste fort mais qui au moins ne sature pas. Pour le reste, l’épisode de février est dispo, sur YouTube et sur Peertube, alors régalez-vous!

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon et sur KissKissBankBank pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.