Radio-Erdorin, le bilan 2023

Cet article est le numéro 90 d'une série de 91 intitulée Radio-Erdorin

Tiens, pour une fois, je vais faire les choses à l’envers: d’habitude, je me base sur le blog pour faire un épisode de Radio-Erdorin, pour ce bilan Radio-Erdorin 2023, je vais me baser sur le livestream. Enfin, sur les notes que j’avais prises pour le livestream.

Si vous n’avez pas vu le livestream, c’est normal: personne ne l’a vu. Je veux dire, vraiment personne: pour citer Tristan Bernard, « venez armés, l’endroit est désert ». C’est un peu vexant; pas que j’attendais la grande foule, mais lors des précédents livestreams, j’avais eu au moins une dizaine de visiteurs.

Bon, vous pouvez le revoir sur la chaîne et j’ai également monté une version un peu plus propre (elle est aussi en bas). Vous pourrez noter que l’image est un peu différente: j’ai récemment fait l’acquisition d’une caméra Osmo Pocket 3 et j’ai voulu tester ce que donnait le mode webcam. À part le fait qu’elle suit ma tête, ce qui est parfois un peu bizarre, c’est pas mal.

Le concept de ce bilan, c’est de revenir brièvement sur l’année écoulée, l’état de la chaîne, ce genre de choses, parler un peu de son avenir et répondre à vos questions. Enfin, en théorie.

Radio-Erdorin c’est quoi?

Pour ceux qui ne connaissent pas le concept de Radio-Erdorin, petit rappel: c’est le résumé vidéo mensuel de mes chroniques musicales. Chroniques d’albums, live-reports, chroniques d’autres trucs en rapport avec la musique. Donc, à la base, il y a ce présent blog, qui existe sous sa forme actuelle depuis plus de quinze ans, et dans lequel je parle de ce que j’aime bien.

Quelles différences entre les articles du blog et la version vidéo? Somme toute pas grand-chose: je vire le paragraphe sur la durée des morceaux, parce que c’est principalement de la star et ce n’est pas très intéressant et, surtout, je lisse un peu le style écrit pour qu’il passe mieux à l’oral. Ça ne fonctionne pas toujours, mais ça c’est une autre histoire.

Le sondage

Passons au sondage. Je vous l’avais proposé courant décembre et, malgré de multiples rappels, je n’ai reçu quant total de 24 réponses, ce qui est peu. Genre, 3.6% des abonnés. Du coup, je ne vais pas trop m’attarder là-dessus, parce que je ne suis pas certain que ce soit très représentatif.

L’évaluation qualitative a été plutôt positive avec dans la qualité technique une grande majorité de « bon » et « excellent »; quelques « moyen » et c’est tout. Pour l’appréciation des épisodes: là encore, globalement positif: juste un ou deux « bof ».

J’ai été un peu surpris de voir que vous regardez les épisodes surtout en entier (80%), parce que les stats de YouTube ne me dise pas exactement ça. En même temps, vu le faible taux de réponses et le côté enthousiaste de l’évaluation qualitative, je soupçonne qu’il n’y a que les fans hardcore qui ont répondu.

La question sur la pub venait du fait que, comme j’utilise un bloqueur de pub plutôt agressif, je ne vois pas les pubs sur YouTube. Et visiblement, vous êtes aussi pas mal à faire de même. Notez que je n’ai absolument aucun problème si vous bloquez la pub; je vous encourage même à le faire, autant que faire se peut. Je constate que vous êtes quand même un certain nombre à connaître l’existence de Peertube, même s’il y a peu de gens qui y regardent les vidéos.

Sur les shorts, vos réponses sont plutôt tranchées, une minorité assez importante n’aime pas ça. Je reviendrai là-dessus. Je constate également que vous êtes somme toute peu intéressés par le blog; j’imagine que ce n’est pas votre média. Quant aux notifications, vous les recevez principalement sur YouTube et Peertube. Quelques d’entre vous utilisent les flux RSS, ce qui est très bien.

Radio-Erdorin en 2023

D’un point de vue statistique, 2023 a été une grosse année: 28 vidéos publiées (et 25 shorts), 240 abonnés en plus; j’espérais passer la barre des 600 en 2023, mais le 600e ne s’est inscrit que le 2 janvier. Et le 25 janvier, on a atteint le cap symbolique des 666 abonnés, ce qui m’amuse beaucoup.

Ce que j’appelle les « épisodes ordinaires », c’est-à-dire les résumés mensuels, constitue le plus plus gros de la fréquentation. C’est souvent fluctuant, mais ça représente entre 300 et 700 vues. C’est ce qui représente le plus de boulot, mais c’est aussi un format assez « formulaïque », donc que je peux faire assez vite.

Les shorts, c’est aussi très variable: entre 50 et 200 vues. D’un côté, c’est un contenu qui assez vite fait, vu que ça reprend du contenu existant; de l’autre, j’espérais que ça attire du monde, mais ça n’a pas trop l’air d’être le cas. Du coup, je ne sais pas trop si ça vaut la peine de continuer.

Le cas des live-reports me dérange un peu plus. La fréquentation est beaucoup plus faible, entre 100 et 200 vues, parfois moins (64 pour Xaon), très rarement plus (720 pour Guitare en scène). Ce qui est un peu vexant, parce que ça nécessite pas mal de boulot, mais surtout pas mal de stress pour tout boucler rapidement; quelque part c’est le plus proche que j’ai d’un article d’actualité, donc j’ai une pression pour que ça soit publié en temps et heure, ce qui est peut-être une erreur.

À l’origine, comme pour les chroniques d’albums, des résumés de l’article sur le blog. Ça a évolué en une version vidéo de la chronique complète, là encore avec un petit lissage – petit surtout pour des questions de temps. Mon idée, c’était aussi de mieux mettre en valeur les extraits de concerts, mais il semble que ça ne soit pas une si bonne idée, mais j’y reviendrai.

Cette année, j’ai enfin sauté le pas et fait des interviews. Enfin, un interview. C’est un début, il faudrait que je trouve d’autres personnes. Toute la logistique me fait encore un peu peur, je dois dire; comme je suis un chouïa perfectionniste, je veux mettre en place une tonne de matos et ce n’est probablement pas idéal. Et puis il y a toute la partie en amont: contacter les gens, préparer les questions, etc.

Au passage, vous avez noté que je ne mentionne pas Peertube. La raison en est que, niveau stats, c’est anecdotique. J’ai une trentaine d’abonnés à la chaîne (un peu plus avec les abonnés à mon compte) et rares sont les vidéos qui dépassent les dix vues sur cette plateforme. Ça ne me dérange pas trop, parce que ça représente somme toute très peu de travail (je mets les vidéos en ligne sur Peertube depuis leur lien YouTube et la plateforme récupère tout le reste, description, vignette et même sous-titres, quand il y en a).

Un dernier mot au sujet des dons: cette année, j’ai reçu un peu plus de 500€ au total. Ça n’est peut-être pas seulement dû à Radio-Erdorin mais je tenais cependant à remercier ici tous les généreux donateurs!

Et donc, en 2024?

Soyons clair: je continue. Et grosso-modo sous la même forme, ou peu s’en faut.

Quelques questions se posent néanmoins:

Quid des shorts? Je pense que je vais continuer à en faire de temps à autre, un peu en bouche-trou, pour éviter qu’il y ait des « trous » dans la diffusion de contenu. Avoir un nouveau contenu par semaine, c’est pas forcément une mauvaise chose.

Quid des live-reports? Là, c’est plus tendu, j’ai une forme d’investissement ou d’attachement dans la formule et ça m’attriste un peu de voir que ça n’intéresse pas grand-monde. Je vais sans doute continuer, mais essayer de trouver des adaptations dans la forme.

Nouveaux interviews? Sans doute; c’est à voir, mais j’ai l’intention de continuer ce format. Il faut juste que je trouve qui (j’ai quelques pistes) et, surtout, que je me sorte les doigts pour le faire.

Changements dans l’habillage? Peut-être. Ça c’est quelque chose qui se fera sans doute au fil du temps. Je ne vois pas de réelle raison de le faire, mais si j’ai soudainement une inspiration, pourquoi pas?

D’autres questions que j’ai oublié d’aborder dans le livestream et que je vais poser ici:

Communautés Discord (et assimilés)? Pas mal de youtubeurs/streameurs ont un serveur de discussion, principalement sur Discord. Je ne suis pas un grand fan de Discord, mais ça pourrait se faire. Après, il faut voir si, au vu de la taille de la communauté, ça vaut la peine de créer un serveur qui aurait rapidement des faux airs de ville fantôme, faute de fréquentation.

Autres livestreams? Là encore, certaines autres chaînes proposent des lives avec leur communauté, soit pour réagir en direct, soit pour discuter de sujets divers. Là encore, c’est une question de taille de communauté. J’avoue que, sur ce coup, je suis un chouïa échaudé par l’expérience de ce présent bilan en livestream samedi, mais ça reste une question importante: l’intérêt d’un live, c’est d’interagir avec la commu; pas de commu, pas d’interaction, pas d’intérêt, pas de live.

Monétisation YouTube? Il n’est pas impossible que, dans le courant de cette année, j’atteigne les critères pour prétendre à la monétisation de la chaîne. Et je suis partagé sur ce point: d’un côté, je déteste la pub; de l’autre, j’aimerais voir combien ça rapporte « en vrai », cette bouse. Ça ne changera rien à ma position personnelle – à savoir que la pub c’est de la mayrde et que la bloquer est limite un devoir moral – mais si ça devait arriver, je vous préviendrai à l’avance.

C’est un peu tout ce que je vois au final, mais si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser.

Naviguer dans cette série

Radio-Erdorin, novembre 2023Radio-Erdorin, janvier 2024

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon et sur KissKissBankBank pour des soutiens sur la longue durée.

8 réflexions au sujet de “Radio-Erdorin, le bilan 2023”

  1. Je me sens totalement en déphasage avec la majorité, ….pas une surprise, puisque blogueur et peu utilisateur de Youteube au quotidien. Tu fais partie des rares chez qui je lis des vidéos…mais parfois en zappant quelques parties, je l’avoue, même si je regarde globalement tout. C’est peut être ça le biais entre sondage et stats.
    Et puis pour la monétisation, si tu arrives à prendre un café avec, ça sera déjà pas mal. Mais pas chez Starbouche.

    Répondre
    • Starbeurk est un endroit que j’évite déjà depuis de nombreuses années, comme la plupart des enseignes franchisées, d’ailleurs; peu de risque, donc.

      De toute manière, comme mentionné, le sondage n’est pas sur un échantillon très représentatif.

      Répondre
  2. Et encore, dans les réponses à ton sondage, il y a le gars qui n’est pas abonné (pasque google lui demande un numéro de téléphone portable qu’il n’a pas (et qu’il ne lui fournirait de toutes façons pas s’il en avait un) pour pouvoir accéder à son compte), et qui regarde tes vidéos en entier mais rarement en ligne pasque c’est plus simple de les télécharger d’abord. Lui, je pense que vu le nombre de réponses que tu as eues, il fausse tout ton sondage à lui tout seul. 😉

    Sinon, je vais réagir sur le sujet des live reports : tu dis que tu te dépêches de sortir ces vidéos pasque c’est de l’actualité, mais par définition puisque ce n’est pas du live malgré le nom, c’est une actualité qui est déjà passée : ça ne pose donc probablement pas de réel problème si tu prends un peu plus de temps avant de les mettre en ligne, histoire de faire ça sans stress et plus confortablement.
    (mais bon, c’est comme pour les réponses à ton sondage, mon avis n’est certainement pas représentatif !)

    Ah, et encore un truc : tu te plains d’avoir fait un direct tout seul sans spectateur : mais tu aurais pu faire plus de com’ sur le direct avant. Sauf erreur de ma part, je n’ai vu passer l’info qu’une seule fois (je ne sais plus où, peut-être sur Mastodon ?), et en plus ça tombait à un créneau où à la base je ne pouvais pas regarder (finalement j’aurais pu, mais entretemps j’avais oublié).
    Note que faute d’accès à mon compte google, t’aurais pas eu des masses d’interactions, mais tu te serais ptêt senti moins seul… 😉

    Enfin, je ne suis pas Suisse mais je dis nonante pasque moi aussi ça m’amuse. 😉

    Répondre
    • J’imagine que tu sais déjà que tu peux suivre les vidéos par flux RSS.

      Pour les live, tu as sans doute raison. Les espacer un peu du concert ne va pas forcément nuire. Encore qu’il y a aussi la question de ne pas sortir trop de vidéos en même temps, pour ne pas s’auto-concurrencer. À tester.

      Pour le live, j’ai fait la promo sur Masto, Twitter (oui, je deadname X), Facebook, YouTube… À part le télégramme chanté et les signaux de fumée, je crois que j’ai un peu tout fait.

      Répondre
      • Ce que je voulais dire à propos de ta com’, c’est que sauf erreur de ma part tu as fait une annonce (environ une semaine avant ?) et basta. Pas de rappel derrière, en tous cas pas où je l’avais vue (ça devait bien être sur Masto, je ne vais pas sur les autres trucs que tu cites). Ou alors j’ai complètement zappé. En remettre une couche deux jours avant, puis le matin même, aurait ptêt aidé à rameuter les étourdis, ou les gens qui avaient eu un changement de planning imprévu 24 heures avant. 😉
        Pas besoin de pub’ lourde, juste un “rappel, l’épisode live de Radio Erdorin c’est ce soir à 16h66”.
        Enfin, je te dis ce qui aurait marché pour moi cette fois-ci, mais encore une fois je ne suis certainement pas représentatif… Et j’en profite pour corriger un truc que j’ai dit dans mon précédent commentaire : comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire je pense, je ne regarde pas tes vidéos, je me contente de les écouter comme un podcast (bon OK, des fois je jette un coup d’œil).

        Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.