Thomas Jamet: Moment of Inertia

Il y a pas si longtemps, je vous avais parlé de Thomas Jamet pour un EP de metal progressif instrumental très intéressant. Au point de m’inciter à prendre son album, Moment of Inertia. Au-delà de la splendide pochette, est-ce une bonne pioche?

Thomas Jamet est un guitariste français – enfin, plutôt un multi-instrumentiste, puisqu’il me semble qu’il est le seul musicien crédité sur la pochette. Il a fait parti d’un groupe nommé Hundred Miles avant de se lancer dans ce projet solo.

Musicalement, on est dans un metal progressif instrumental très planant, avec une thématique très science-fiction, qui rappelle beaucoup le post-rock stellaire d’un God Is an Astronaut.

Moment of Inertia compte dix pistes, « calibrées » entre quatre et six minutes, pour une durée totale d’un peu moins de cinquante minutes. C’est un peu surprenant, car c’est un genre qui se prête assez facilement à des compositions plus longues, mais ça n’est pas gênant.

Le risque principal d’un tel projet – à fortiori en passant de l’EP à l’album – c’est d’avoir une musique qui radote. Un peu comme moi, quoi. Mais ce n’est pas le cas ici.

Thomas Jamet a une identité musicale qui lui est propre, mais qui lui permet de jouer sur beaucoup de variations. Et il ne s’en prive pas: Moment of Inertia réussit l’exploit de ne pas être ennuyeux.

OK, soyons honnête: il est plus que « pas ennuyeux ». Il est excellent, voire par moments brillant. Les morceaux réussissent une alchimie remarquable entre les ambiances, la mélodie et l’énergie.

Alors, il y a parfois quelques dissonances un peu bizarres dans les claviers (notamment dans « Proper Motion » ou « Stellar Parallax »), mais elles sont brèves et pas très gênantes.

Dans l’ensemble, Moment of Inertia est donc un excellent album, à recommander chaudement à ceux qui apprécient le post-rock, le prog-metal et les espaces interstellaires. Il est disponible sur Bandcamp.

Bonus: la semi-vidéo de « Escape Velocity » (mais tout l’album est aussi sur YouTube)

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

2 réflexions au sujet de “Thomas Jamet: Moment of Inertia”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :