Pure Reason Revolution: Above Cirrus

Si j’étais médisant, je dirais que le titre du nouvel album de Pure Reason Revolution, Above Cirrus, se justifie pleinement, parce que musicalement, c’est plutôt perché! Sauf que « perché », ici, c’est un compliment, donc ce n’est pas médisant.

Pure Reason Revolution est une formation britannique qui existe depuis 2003, mais qui a connu un long hiatus pendant presque toutes les années 2010 avant de revenir, il y a deux ans, avec Eupnea. Leur rock progressif est résolument moderne, intégrant des éléments électro à une voix féminine et à des harmonies vocales très seventies.

Above Cirrus, c’est sept pistes entre trois minutes et demie et dix minutes, pour une durée totale d’un poil plus de quarante-cinq minutes. À peu près le même format que Eupnea.

Si j’insiste un peu sur le précédent album, c’est parce que Above Cirrus me rappelle beaucoup celui-ci. Un peu trop, même. Disons les choses ainsi: Pure Reason Revolution a réussi, sur ses derniers albums, à créer une variante de rock progressif contemporain unique.

Et sur cet album, le groupe déploie son savoir-faire avec brio. « Prism » ouvre l’album en balançant la sauce, puis va alterner les pistes plus calmes avec des compositions énergiques, voire énervées. Pure Reason Revolution, c’est un peu Jekyll et Hyde en un seul album.

Seulement, dans Above Cirrus, je n’entends pas grand-chose de nouveau. Eupnea avait l’intérêt de revenir après un très long hiatus et donc de rafraîchir un peu le son, mais ici, c’est un peu la même chose. Un Eupnea-bis, en quelque sorte.

Notez qu’il ne faut pas trop se plaindre non plus: même en se copient eux-mêmes, Pure Reason Revolution reste un groupe impressionnant, qui propulse le rock progressif dans la modernité – qu’il le veuille ou non – tout en restant raisonnablement accessible. Un peu comme du Muse qui serait quand même plus prog que pop.

Si vous n’avez pas peur des expérimentations en matière de rock progressif, je ne peux que vous conseiller l’écoute de ce Above Cirrus. Il ne sera sans doute pas dans le top de l’année, pour les raisons sus-mentionnées, mais Pure Reason Revolution propose un nouvel opus de très haut niveau.

Bonus: la vidéo de « Phantoms »

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

1 réflexion au sujet de « Pure Reason Revolution: Above Cirrus »

  1. Il faudra que j’écoute un jour. Eupnea m’avait laissé de marbre mais c’était une autre époque où j’écoutais trop de musique. Faut que je réessaye.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :