OctoGônes 2022

Et allez c’est reparti pour une nouvelle édition d’OctoGônes, la grande convention de jeux lyonnaise – peut-être même la plus grande de France! Le FIJ est peut-être plus grand, mais aussi plus généraliste, donc pour ce qui est jeu de rôle, c’est sans doute la plus grande.

Bon, soyons franc: cette année, avec 2D Sans Faces, nous sommes venus un peu en touristes. Comme nous n’avons pas de nouveautés, l’idée est plus de faire acte de présence. D’autant qu’on s’est retrouvé sur une travée quelque peu excentrée, mais on a quand même eu pas mal de passage.

L’espace jeu de rôle occupe une bonne moitié du deuxième étage du Double Mixte. Un peu tous les grands éditeurs sont de la fête, ainsi que pas mal de petits. Sans compter les activités annexes: goodies, actual play, chaînes vidéos, etc.

C’est aussi l’intérêt de ce genre de salon: réseauter. Revoir tous les copains du jidéhère et parler de ragots et de projets. Ce qui implique souvent de boire des bières en ricanant.

On a eu aussi beaucoup de retours très positifs de la part de joueurs qui kiffent nos produits, ce qui est toujours bienvenu – et parfois surprenant.

Pour ma part je n’ai fait qu’une seule partie, de Freaks’ Squeele, le jeu d’aventures. Mais avec des joueurs fans de la BD et très enthousiastes. J’avais un temps envisagé une partie d’Erdorin:2300, mais j’avais un peu peur de finir sur les rotules. Les parties en convention, ça peut être très motivant, mais aussi très fatiguant.

Du coup, retour dans mes pénates le dimanche soir, juste le temps de re-préparer le sac. Car ce matin, c’est départ à Berlin pour le boulot.

Pour dire à quel point je suis venu en touriste, je n’ai même pas pris d’appareil photo. J’ai juste quelques clichés pris au téléphone, donc pas turbogéniaux; je les partagerai peut-être plus tard sur Flickr.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :