Radio-Erdorin, novembre 2023

Cet article est le numéro 88 d'une série de 96 intitulée Radio-Erdorin

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais on arrive à la fin de l’année. Dans le cas de Radio-Erdorin, cette fin de 2023 a été particulièrement intense, raison pour laquelle l’épisode de novembre, enfin disponible sur YouTube et sur Peertube, est quelque peu en retard.

Ce n’est pas entièrement de ma faute, notez. Le problème, c’est une collision de concerts – et, donc, d’épisodes de Radio-Erdorin Live – entre fin novembre et mi-décembre. Comme j’ai pour pratique de publier les épisodes live en même temps que le live report du blog, j’ai assez peu d’ajustements possibles là-dessus.

C’est amusant, parce que c’est quelque chose que j’ai déjà dû mentionner, notamment parce que c’est un sujet sur lequel on est particulièrement sensible à mon boulot. Le but de l’exercice, c’est d’éviter d’entrer en compétition avec soi-même.

Dit autrement, le principe, c’est d’arriver à espacer ses publications suffisamment. D’une part, pour éviter d’avoir des publications trop proches l’une de l’autre et, d’autre part, pour essayer d’espacer équitablement ces publications.

Par exemple, dans le cas de Radio-Erdorin, il y a un épisode ordinaire par mois, plus des live-report à la périodicité aléatoire et d’autres trucs. Mais, en général, j’essaye de limiter ça à un maximum d’une publication par semaine. Bon, dans le cas présent, ce n’est pas une réussite, avec une le dimanche et une autre ce jeudi. Mais je voulais éviter d’avoir l’épisode « ordinaire » (celui-ci, donc) qui sorte après le 15 du mois.

Bref, c’est un peu la quadrature du cercle. Il faut juste que me méfie que cet agenda de publication ne devienne pas une obsession. Les stats, c’est utile, mais quand ça devient l’objectif, c’est très mal.

Cela dit, il va falloir que je me penche sur une question qui pique un peu: les épisodes Radio-Erdorin Live ont tendance à ramener très peu de vues, à quelques exceptions près. Genre, cinq fois moins qu’un épisode ordinaire. Ce qui est un peu agaçant, parce que ça me prend quand même pas mal de temps à faire – et surtout pas mal de stress, parce que ce sont souvent des épisodes qui sont entièrement réalisés en quelques heures pour pouvoir être publiés pas trop longtemps après l’événement.

Ça fait partie des choses que je compte aborder lors du direct au début de cette année. Un autre sujet sera les réponses au sondage que j’ai lancé il y a déjà quelques semaines. Si vous n’avez pas encore répondu, n’hésitez pas à le faire: on est près de 600 abonnés sur la chaîne et je n’ai pour le moment qu’une douzaine de réponses.

Pas grand-chose d’autre à dire sur cet épisode. La partie technique s’est déroulée presque sans accrocs – j’ai juste oublié de faire une série de « cornes » à la fin pour la vignette de la vidéo, mais je me suis débrouillé avec ce que j’avais.

Et c’est tout pour cet épisode, comme on dit. Vous pouvez le retrouver sur YouTube et sur Peertube.

Naviguer dans cette série

Radio-Erdorin, octobre 2023Radio-Erdorin, décembre 2023

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon et sur KissKissBankBank pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.