Radio-Erdorin, avril 2024

Après avoir quelque peu procrastiné pendant toute la semaine, j’ai fini par profiter du jeudi de l’Ascension pour finaliser l’épisode d’avril de Radio-Erdorin, qui est désormais en ligne sur YouTube et sur Peertube.

Je dis « procrastiné » parce que, techniquement, j’avais déjà le script depuis samedi passé, à quelques virgule près. J’aurais pu l’enregistrer le dimanche et monter le bazar pépère pendant la semaine. Mais je ne l’ai pas fait.

Du coup, tout a été finalisé en une demi-journée, ou peu s’en faut: assemblage des graphismes en début d’après-midi, enregistrement vers 17 h, montage dans la foulée et mise en ligne à 19 h 30. Pas mal.

J’ai tenté quelques trucs avec l’éclairage, en tentant de remettre une « découpe » – un éclairage blanc sur mes épaules pour tenter de me séparer du fond – mais le résultat n’est pas très très concluant et, avec les éclairages de couleur en arrière-plan, je ne suis pas persuadé que ce soit utile.

Et en parlant des éclairages, il y a un des « blocs » qui a eu la brillante idée de calandrer pendant le tournage (vers 18 minutes, pour les curieux), alors que j’avais tout rechargé au préalable. C’est vexant. Plus vexant que gênant, d’ailleurs, mais vexant quand même.

Juin et juillet promettent d’être quelque peu intenses (deux concerts et un mini-festival, en plus des deux épisodes mensuels), il va donc falloir que je me serre un peu les boulons question emploi du temps. Évidemment, c’est aussi la période où il y a un gros coup de bourre au boulot.

Quoi qu’il en soit, vous pouvez regarder l’épisode d’avril, sur YouTube et sur Peertube.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon et sur KissKissBankBank pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.