Japan Expo 2022

Je ne vous répèterai pas une fois de plus la rengaine du « ça faisait longtemps » (oups), mais ma dame et moi avons repris le chemin de la Japan Expo Paris, pour la première fois depuis trois ans.

C’est un peu nos vacances d’été: deux jours dans l’antre des otakus, deux jours à faire les boutiques et voir les potes, deux jours pour le voyage – et généralement une semaine pour s’en remettre. En espérant qu’on n’ait pas non plus ramené le dernier variant à la mode, mais nous avons quand même pris nos précautions: masque tout du long.

Pour ceux qui ne connaissent pas la Japan Expo de Paris, ou qui imaginent un petit événement au format suisse, ben c’est pas exactement le même niveau: quatre jours, trois immenses halles, plus de 200 000 personnes par édition. Il n’y a, à ma connaissance, que le Comiket d’Osaka qui fasse plus.

Japan Expo Paris 2022
Japan Expo Paris, du 14 au 17 juillet 2022 (photos prises le 14 et 15), Parc des Expositions Paris Nord / Villepinte. Photo: Stéphane Gallay, sous licence Creative Commons (CC-BY)

Autant dire que ça fait beaucoup et on s’en rend compte très vite: il nous a fallu pas moins d’une heure et quart pour entrer le jeudi, en étant arrivée à l’heure prévue. Le vendredi, c’était plus rapide (un peu plus d’une demi-heure, malgré une foule en apparence plus nombreuse).

C’est un peu le rituel d’initiation: une queue qui serpente à travers une halle vide. Avantage: on bouge presque tout le temps; défaut: une heure et quart quand même. Et même une fois à l’intérieur, il n’est pas rare de devoir faire la queue un peu partout. Par exemple, pour manger. Ou aller aux toilettes (surtout les femmes).

C’est peut-être le plus gros défaut de l’événement: trop de monde. Pour beaucoup, je sais que c’est rédhibitoire, moi ça a juste tendance à me pomper l’énergie à grande vitesse. Bon, il y a aussi le fait que, pour moi, il n’y a pas énormément de trucs qui m’intéressent, c’est surtout ma dame qui est turbofan.

Oh, je trouve toujours de quoi m’occuper, à commencer par la photo, mais même là, c’est difficile. Déjà, il me semble qu’il y avait moins de cosplays que d’habitude. Et puis arrêter quelqu’un au milieu de la foule et prendre une photo décente en quelques secondes, ce n’est pas évident. Disons que c’est une habitude que j’ai un peu perdue et la taille de l’événement rend l’entreprise plus intimidante qu’elle ne devrait.

Japan Expo Paris 2022
Japan Expo Paris, du 14 au 17 juillet 2022 (photos prises le 14 et 15), Parc des Expositions Paris Nord / Villepinte. Photo: Stéphane Gallay, sous licence Creative Commons (CC-BY)

Cela dit, il n’y a pas que du cosplay, du manga et de l’animé: il y a aussi pas mal de stands consacrés à des activités en rapport avec le Japon – arts et artisanat traditionnels, cuisine, voyage, etc. – mais également des choses plus « globalement » geek, comme les jeux vidéos et le rétrogaming, les webséries, et plusieurs secteurs réservés aux artistes amateurs ou auto-édités.

Du jeu de rôle, aussi, avec un vaste espace organisé par la FFJDR et des clubs locaux. J’ai pu y croiser, entre autres, Johan Scipion et Pierre Rosenthal. J’avais l’intention de proposer moi aussi des jeux, mais au moment où je me suis proposé, on m’avait dit qu’il n’y en aurait pas.

Sinon, le reste du week-end a été consacré au traditionnel pillage de boutiques. J’ai pu retrouver avec bonheur les magasins rôlistes du « Triangle d’Or » Jussieu-Écoles-Saint Michel et le rayon rock progressif de Gibert Musique, donc je suis content.

Il aurait dû aussi être consacré aux bières avec les potes, mais sur ce point, il y a eu beaucoup de désistements, ce qui fait qu’on était un peu tous seuls aux Caves Alliées le samedi soir; pas grave, on a discuté avec le patron…

Nous repartons alors que la météo annonce 43° sur Paris ce lundi. Du coup, Laconnex et ses 36° va nous paraître bien frais.

Vous pouvez retrouver mes photos sur Flickr, comme toujours sous licence Creative Commons.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

2 réflexions au sujet de “Japan Expo 2022”

  1. Et vendredi, il y avait pas mal de visiteurs de Japan Expo qui avait fait un détour par…le 13ème arrondissement. Et comme tu le dis, trop de monde, plus assez de place pour ranger ce qu’on pourrait en ramener

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :