Iron Maiden: Senjutsu

Marrant comme la réaction générale, quand je parle autour de moi de Senjutsu, le nouvel album d’Iron Maiden, c’est « tiens, ils font encore des albums? » Ben oui, Iron Maiden est toujours là, après plus de quarante ans de carrière.

Pour le cas où vous débarqueriez de Corée du Nord ou d’un monastère fondamentaliste, Iron Maiden est une formation britannique qui a longtemps été le fer de lance du « new wave of British heavy-metal ».

La nouvelle vague en question n’étant plus très neuve, leur metal est aujourd’hui vu (ou plutôt, etendu) comme plutôt classique, mais il se caractérise tout de même par des compositions souvent très longues et complexes – je n’ose pas dire « prog », mais il y a quand même de l’idée.

Quand je dis « souvent très longue », il faut voir que, sur les dix pistes de Senjutsu, seules deux font moins de six minutes et trois durent entre dix et douze minutes. Au total, l’album, qui s’étale sur deux CD, dure une heure vingt.

J’en profite pour placer ici ma petite vidéo de « déballage » du digipack, qui est somme toute un bel objet. Les visuels – à commencer par la mascotte, Eddie – ont toujours fait partie de « l’expérience » Iron Maiden.

Je dois vous dire que je suis par contre moins enthousiaste sur le contenu musical de Senjutsu. Oh, il n’y a rien de mauvais dans cet album; globalement, il est même plutôt bon. Mais il n’y a rien non plus qui m’enthousiasme.

À peu près toutes les compositions sont posées sur un rythme lent ou mid-tempo, avec somme toute très peu d’accélérations. Qui plus est, la production est « boueuse » et manque totalement de peps. Quelque part, c’est presque le stéréotype de « l’album de vieux » et c’est un peu triste.

Bon, je suis un peu méchant, mais c’est aussi parce que je suis un peu déçu. J’attendais mieux de la part d’Iron Maiden. Par exemple, j’avais trouvé Book of Souls nettement plus convaincant.

Et puis, comme mentionné, il y a quelques jolis passages: « Stratego », qui est probablement la plus proche d’un morceau « classique » d’Iron Maiden, le final de « Lost in a Lost Land », « Death of the Celts » ou « The Parchement ».

Alors oui, je suis un peu déçu, par Senjutsu. Un peu seulement, mais un peu quand même, parce que c’est Iron Maiden. Il y a des bonnes choses dans cet album et même celles qui sont moins bonnes ne sont jamais mauvaises. C’est toujours ça.

Bonus: la vidéo de « Stratego » (produite par Adult Swim)

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

3 réflexions au sujet de “Iron Maiden: Senjutsu”

  1. Moi je suis plutôt agréablement surpris de Senjutsu et mon enthousiasme ne fait que progresser. J’étais très curieux d’écouter cet album car Bruce n’arrêtait pas de dire en interview que les gens allaient être surpris des compositions et de la direction prise par leur musique. Après réception du digibook, j’ai écouté le 1er CD et j’ai eu la même réaction que toi, à savoir que oui c’est du bon Maiden, qui a depuis pas mal d’années réduit le tempo et offre un heavy metal “pépère”, mais on va dire que c’est assez normal après une telle carrière. Mais je n’ai rien trouvé de particulièrement nouveau à leur son. Et puis après plusieurs écoutes de ce premier CD, j’ai écouté le second, et là… révélation (no pun intended). Il a tourné je ne sais pas combien de fois en boucle ce 2ème CD. On peut quasiment dire que c’est du progressif, l’intégralité des 4 titres est pour moi au top.

    Répondre
    • Hello et bienvenue!

      Je n’ai pas grand-chose à redire aux compositions en elles-mêmes. Effectivement, il y a un côté prog – ce qui n’est pas non plus très nouveau chez Iron Maiden – mais c’est surtout le côté poussif des rythmes et de la production qui m’ont déçu.

      Répondre
  2. n’ayant jamais été fan du groupe (surtout depuis Dickinson), j’ai un avis pourtant proche.
    Ouf, la pochette est bien parce que récemment il y a eu des ratages. Mais Bruce monte moins haut que son zinc, maintenant et ça me gène étrangement alors que je n’aime pas sa technique hors pair.
    Maiden reste bon mais ça ne me fait rien de spécial. Les fans aimeront, surtout qu’ils sont un peu monomaniaques.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :