Destination Tokyo 2022

Une année après la précédente édition, Destination Tokyo reprend ses quartiers, le temps d’un week-end, au Théâtre du Crochetan à Monthey. Et nous voici repartis, ma dame et moi, pour la Terre de mes Ancêtres.

Bon, cette année, ma cosplayeuse d’épouse a dû renoncer à la compétition pour cause de blessure. Du coup, on se fait la convention en mode touriste. Limite, avec mon accréditation presse, je suis plus occupé qu’elle.

Destination Tokyo (De-To pour les intimes) est une convention sur la pop-culture japonaise. C’est une des « petites » conventions suisses romandes, mais, depuis dix ans que je les connais (c’est-à-dire depuis le début, même si je m’aperçois que je n’avais pas chroniqué cette première édition), elle a toujours eu à cœur de proposer pas mal d’activités de qualité.

À commencer par un concours cosplay international, la DeTo Cosplay Crown. Le format est assez inhabituel (de ce que je connais, en tout cas), avec cinq pays (Suisse, France, Belgique, Italie et Bulgarie) représentés chacun par un concurrent solo et un duo.

En tout, donc dix concurrents, mais comme la sélection se fait sur la base de qualifications, il y a un niveau de folie pour les costumes et les prestations. Par contre, assez peu de monde dans le public – moins que d’habitude, s’entend.

Concours cosplay à Destination Tokyo (De-To), édition 2022. Théâtre du Crochetan, Monthey (VS), Suisse, les 5 et 6 novembre 2022. Photo: Stéphane Gallay, sous licence Creative Commons (CC-BY)
Concours cosplay à Destination Tokyo (De-To), édition 2022. Théâtre du Crochetan, Monthey (VS), Suisse, les 5 et 6 novembre 2022. Photo: Stéphane Gallay, sous licence Creative Commons (CC-BY)

Le dimanche, le concours était plus traditionnel, quoique mélangeant une fois encore groupes et solos. De plus, De-To a introduit une distinction entre concurrents « vétérans » et « challengers », pour inciter les nouveaux participants. Ça fonctionne plutôt bien et même les p’tits jeunes qui débutent ont un plutôt bon niveau.

Autre animation, le concours de « JoJo Poses », organisé par la Boîte de Pandoure, a cette année investi la grande scène. Malheureusement, le public n’était pas présent en masse, ce qui est dommage, parce que le niveau de débilité acrobatique y était assez impressionnant.

Concours de "JoJo Poses" à Destination Tokyo (De-To), édition 2022. Théâtre du Crochetan, Monthey (VS), Suisse, les 5 et 6 novembre 2022. Photo: Stéphane Gallay, sous licence Creative Commons (CC-BY)
Concours de “JoJo Poses” à Destination Tokyo (De-To), édition 2022. Théâtre du Crochetan, Monthey (VS), Suisse, les 5 et 6 novembre 2022. Photo: Stéphane Gallay, sous licence Creative Commons (CC-BY)

Nous avons également assisté à la prestation d’une idoru franco-japonaise, Ayami Michelle. Je vous avoue que ce n’est pas trop mon truc, mais son tour de chant était très maîtrisé et énergique.

Ayami Michelle à Destination Tokyo (De-To), édition 2022. Théâtre du Crochetan, Monthey (VS), Suisse, les 5 et 6 novembre 2022. Photo: Stéphane Gallay, sous licence Creative Commons (CC-BY)
Ayami Michelle à Destination Tokyo (De-To), édition 2022. Théâtre du Crochetan, Monthey (VS), Suisse, les 5 et 6 novembre 2022. Photo: Stéphane Gallay, sous licence Creative Commons (CC-BY)

Autre animation, un petit spectacle de cascade organisé par l’association Iarumas de Lausanne. Présenté sous la forme d’un jeu vidéo en réalité virtuelle du turfu, le spectacle était plutôt impressionnant et amusant.

Démonstration de cascades par Iarumas à Destination Tokyo (De-To), édition 2022. Théâtre du Crochetan, Monthey (VS), Suisse, les 5 et 6 novembre 2022. Photo: Stéphane Gallay, sous licence Creative Commons (CC-BY)
Démonstration de cascades par Iarumas à Destination Tokyo (De-To), édition 2022. Théâtre du Crochetan, Monthey (VS), Suisse, les 5 et 6 novembre 2022. Photo: Stéphane Gallay, sous licence Creative Commons (CC-BY)

Autour des quelques salles, il y avait également pas mal d’activités et de stands dans les travées autour des salles en question: illustrations, artisanat, arts martiaux, mah-jong, karaoké, rétrogaming, jeu de rôle, studio photo, etc.

Le défaut du mode « touriste », c’est que j’ai oublié plein de trucs. Par exemple, le fait que l’éclairage du théâtre, hors grande scène, n’est pas optimal; j’aurais dû prendre un flash. J’aurais aussi dû prévoir une batterie de rechange, ça m’aurait évité de stresser pendant le concours cosplay du dimanche avec une batterie à 2% de charge (heureusement, le Sony A7 IV se recharge par USB).

Destination Tokyo (De-To), édition 2022. Théâtre du Crochetan, Monthey (VS), Suisse, les 5 et 6 novembre 2022. Photo: Stéphane Gallay, sous licence Creative Commons (CC-BY)
Destination Tokyo (De-To), édition 2022. Théâtre du Crochetan, Monthey (VS), Suisse, les 5 et 6 novembre 2022. Photo: Stéphane Gallay, sous licence Creative Commons (CC-BY)

J’ai eu l’impression qu’il y a eu moins de monde lors de cette édition que l’année passée. Surtout le samedi, avec un public plutôt clairsemé. Il y avait plus de foule le dimanche. La faute, semble-t-il, à une date décalée par rapport aux vacances scolaires.

Mais bon, c’était cool, comme d’habitude. On reviendra l’année prochaine, puisque désormais Destination Tokyo passe en rythme annuel. Je vous mettrai la galerie complète de photos en ligne quand j’aurai un peu de temps, là j’en ai juste pas loin de trois mille à trier. Touriste, mais pas trop…

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

2 réflexions au sujet de “Destination Tokyo 2022”

  1. Bonjour , Merci pour votre article. J’y étais dimanche avec mes 2 filles et c’était TOP je viens d’emménager et je suis venue lá un peu par hasard j’ai trouvé cela très bien ! Il y avait une autre personne, une femme brune á lunettes et cheveux longs et bruns qui couvrait l’évènement et qui m’a demandé si elle pouvait publier des photos de mes filles en train de danser, j’ai dis OUI avec plaisir ; – ) la connaissez-vous et sauriez-vous où pourrais-je consulter son article ? Cela ferait très plaisir a mes filles ; – ) Bonne journée. Audrey

    Répondre
    • Hello et bienvenue sur le blog!

      Content que vous ayiez apprécié l’événement! J’aime aussi beaucoup venir à DeTo, d’abord par les liens familiaux que j’ai avec le Valais en général et Monthey en particulier, et aussi pour l’ambiance détendue et la qualité des animations.

      Je ne me souviens pas d’avoir vu la personne que vous mentionnez; peut-être une journaliste pour un média local? Mais j’étais en grande partie dans la grande salle pour suivre les concours de cosplay.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :