Défi RPGaDay 2022 – Questions 21 à 31

Bon, allez, dernière ligne droite pour le défi RPGaDay. Pour changer on va essayer de sortir ça en temps et heure. Pour rappel, c’est un défi créé par David F. Chapman (et traduit en français par François Letarte) et qui consiste à répondre à une question par jour pendant tout le moi d’août.

N’ayant pas envie d’écrire trente-et-un billets courts sur le sujet, je vous ai regroupé tout ça dans trois articles, avec une dizaine de question chacun. Vous pouvez lire le premier et le deuxième, si ça vous chante.

Bon, ce dernier volet va être un tantinet pénible, vu qu’il se concentre sur quelque chose que je n’ai pas eu depuis longtemps: un personnage. Je veux dire, je suis surtout MJ.

21 – Dimanche monde de jeu : Partage un détail intrigant d’un monde de jeu que tu apprécies.

Il y en a tellement que j’ai du mal à choisir. La première qui me vienne à l’esprit, c’est que dans le monde de Castle Falkenstein, les personnages peuvent rencontrer des personnages de fiction de l’ère victorienne, mais aussi leurs auteurs (qui sont du coup leurs biographes).

22 – Qui est ton personnage présentement?

Comme mentionné plus haut, ça fait trèèèèès longtemps que je n’ai plus joué avec un personnage sur plusieurs séances. Je pense que les derniers ça a été:

  • À Tigres Volants: Julian Engels Oxworth (entre autres), intriguant à identités multiples passé par la Fédération des hautes-terres, la République socialiste d’Angleterre et la Commune de Paris.
  • À Mage: Un majordome anglais adepte de la Confrérie Akashite, librement inspiré de celui des méchants du film Hudson Hawk.
  • À ArKipels (Archipels motorisé dK): un pirate hounedin, inspiré du personnage de Jack Sparrow, mais avec beaucoup plus de poudre noire.

23 – Dans quelle situation ton personnage se trouve-t-il maintenant?

Au fond d’un classeur.

24 – Quand as-tu commencé à jouer ton personnage?

Le plus ancien est sans doute Julian, que j’ai joué dans la campagne Silly-TV de Thias; ça a bien dû commencer à la fin des années nonante. Les autres sont plus récents.

25 – Où ton personnage est-il allé?

Si je me concentre sur Julian, la réponse est « partout » – ou presque. La campagne Silly-TV avait comme idée d’explorer des endroits sur des frontières – et pas toujours des frontières géopolitiques.

Elle a longtemps été centrée sur Ringstadt (ville nouvelle fondée autour des ruines de Berlin) et Paris, mais il y a eu aussi pas mal de virées en Fédération des hautes-terres et même dans des univers parallèles (avec des portes dimensionnelles ouvertes par ikebana).

26 – Pourquoi ton personnage agit de cette façon?

Julian est un personnage qui a eu une enfance difficile – pas tant à cause de son univers familial, mais surtout parce qu’il avait une particularité physique qui était très mal perçue dans son bled natal.

Du coup, c’est quelqu’un qui est un chouïa obnubilé par la réussite sociale – ou, plus précisément, par l’idée de trouver sa place.

27 – Comment ton personnage a changé?

À l’origine, son idée de réussite sociale consistait à gagner plein de sous et/ou faire un beau mariage. À la fin, il a eu les deux (fortune personnelle plutôt honorable et marié à une comtesse parisienne), mais il s’est également créé plusieurs persona.

28 – Dimanche stylé : Lance 1d8+1, et identifie autant d’amis en les associant chacun à une page couverture d’un jeu de rôle.

J’ai fait zéro. Question suivante.

29 – Qui aimerais-tu vois participer au ?

Personne en particulier – encore qu’il serait intéressant de voir les réponses d’un certain nombre de rôlistes « historiques » de la scène francophone.

30 – Que devrait faire pour son 10e anniversaire l’an prochain?

Avoir deux ou trois questions à choix pour chaque jour. Parce que pas tout le monde n’a les mêmes expériences du jeu de rôle: certains sont plus joueurs, d’autres plus MJ, etc.

Ah, et laisser tomber les « tague tes amis ». C’est naze.

31 – Quand as-tu participé pour la première fois au #RPGaDAY?

À première vue, c’est 2016. J’y ai aussi participé en 2017 et 2018. J’avais arrêté parce que les questions devenaient un peu répétitives.

?? – Anecdote alternative: Lance 1d8+1, et identifie autant d’amis en racontant une anecdote de jeu en lien avec eux.

Sérieux, qui joue encore avec des d8?

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

9 réflexions au sujet de “Défi RPGaDay 2022 – Questions 21 à 31”

  1. Je lui reconnais aisément son ergonomie – il est le plus simple à ranger – et son ubiquité (le Monopoly, fournisseur officiel de dés inutilisés.)

    Mais ses potes sont chouettes et piquent la curiosité, alors même qu’ils sont connus et en usage depuis l’Antiquité…

    Répondre
      • Il me semble que c’était un des premiers Silly-TV où tu jouais, l’idée centrale était qu’Alicia héritait d’un château à un endroit idiot – il me semble perdu dans les NAUS – avec plein de groupes (dont des pillards à voiture) qui veulent quelque chose planqué dans le dit château.

        Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :