L’été finlandais: Sonata Arctica et Nightwish

Et hop! Deux albums live tout chaud des bacs pour l’été: End of an Era de Nightwish et For the Sake of Vengeance de Sonata Arctica. Rien de tel qu’une horde de métalleux finlandais pour contrer les fouteux hystériques…

Le second est à mon avis une sorte d’archétype du live de métal, servi par un hard mélodique, à mi-chemin entre le Helloween des années 80 et le métal symphonique à la Symphony X: ça déboule à cent à l’heure, ça déborde d’énergie et c’est servi par d’excellents musiciens qui s’y connaissent en belles mélodies.

Le public fait “Wooo-hoo!” en choeur, les musiciens s’amusent et moi, je fais des petits bons sur place, ce qui n’est pas facile pour écrire ce billet. En bref, “For the Sake of Revenge” est un peu ce que les live de métal rêvent d’être quand ils seront plus grands.

Pour ce qui est du premier, cette “fin d’époque” signifie que c’est le dernier album avec la chanteuse originelle. On y retrouve tous les ingrédients de Nightwish: son métal épique et baroque (et pas très original) et la voix, souvent superbe, parfois un peu trop lyrique. En fait, c’est probablement le plus gros défaut de Nightwish: ils en font trop…

Lire plus

Glukoza: Attention! Vidéo qui tue

Visiblement, quelqu’un a décidé de remixer The Wall, The Dictator, The Matrix, The Lord of the Rings avec des films de samouraïs et des clips de Gorillaz. Ça donne ça: http://www.e-23.org/glukoza/video.php Le quelqu’un en question semble un groupe russe particulièrement créatif. Musicalement, c’est du “j’aime pas”; visuellement, c’est très bien. Ça me donnerait presque des …

Lire plus

Noz revient parmi les siens!

Il y a des nouvelles, comme ça, qui vous font trépigner de joie en poussant des petits cris d’excitation. Le genre de chose qui met tout de suite de l’ambiance dans les bureaux et qui m’a rendu si populaire auprès de mes collègues…

Dans le cas présent, il s’agit d’une grosse image, envoyée par email; d’ordinaire, ce serait “poubelle” d’office, si ça ne provenait pas d’une liste de distribution à laquelle je me suis sciemment abonné et si cette image n’annonçait pas la sortie du prochain album de Noz, Tout Doit Disparaître, le 6 juin.

En un mot: yatta!

Lire plus

Redemption: The Fullness of Time

Tiens, j’ai oublié de vous en parler, de celui-là. La dernière surprise musicale de l’été, avant la Grande pause jusqu’à la rentrée (et les hordes de bouses publicitaires dont les médias ne vont pas manquer de nous abreuver), c’est l’album The Fullness of Time de Redemption.

Le groupe, qui n’en est pas à son coup d’essai (un autre album au compteur, que je n’ai pas encore écouté), semble être un de ces projets communs réunissant plusieurs pointures de la scène prog-metal US; on y trouve notamment Ray Adler, chanteur de Fates Warning. C’est d’ailleurs une des références musicales principales: non seulement la voix, mais les textes introspectifs et souvent sombres, sont assez typiques de ce groupe.

Mais Redemption n’est pas un simple clone de Fates Warning (notons au passage qu’on peut cloner nettement plus mauvais, dans le genre…). En fait, ça pourrait être le cousin fantasque de Fates Warning: pas forcément moins talentueux, mais sacrifiant un peu de virtuosité pour un grain de folie bienvenu. La musique est au croisement entre Fates Warning, Dream Theater (pour la pêche et le sens épique des compositions) et Pain of Salvation (pour l’originalité du traitement).

Lire plus

Alice Cooper et Apocalyptica à Montreux

Ça faisait longtemps!

Hier, je suis allé avec un pote — qui n’est autre que notre Webmaster préféré — voir Alice Cooper et Apocalyptica faire les zazous sur la scène de Montreux. Un grand moment de musique qui fait pousser les cheveux et de secouage de tête dans tous les sens. Avec, au final, des courbatures dans des endroits absurdes, les oreilles bouchées et mal aux mains; c’est plus de mon âge, ce genre de conneries — encore que, au vu du public, je devais être dans la moyenne (Alice Cooper lui-même ne pousse pas les statistiques vers le bas…).

Apocalyptica, c’est quatre nordiques dans le vent, qui n’ont rien trouvé de plus intelligent que de faire des reprises de métal lourd (principalement du Metallica) au violoncelle. Genre, “ne dites pas à ma mère que je fais du heavy-metal, elle croit que je suis violoncelliste dans un quatuor classique.” Eh bien je ne savais pas qu’on pouvait faire ce genre de trucs avec un violoncelle. Notamment le soulever à une main… Le public attendait surtout les reprises, mais leurs compositions originales sont aussi très bien.

Lire plus

Scenes / Shadow Gallery / Dream Theater — Playlist – 22 juin 2005

Ce sont probablement les derniers arrivages avant l’été, longue période de sécheresse musicale — en ce qui concerne les nouveautés –, mais c’est loin d’être négligeable: un nouveau Dream Theater, le retour de Shadow Gallery et un petit nouveau, Scenes.

Lire plus

Le symphonique est à la mode

Ces temps-ci, en rotation intensive sur la platine de tonton Alias: Ayreon, The Human Equation; Therion, Lemuria/Sirius B; Nightwish, Once; et IQ, Dark Matter. Si vous n’aimez pas le grandiose, le mégalo et les morceaux de dix minutes (voire plus, si affinités), passez votre chemin! The Human Equation, de Ayreon. Ceux qui connaissent l’oiseau savent que c’est un mégalo; les autres sont prévenus. Ça …

Lire plus

Et Dieu dans tout ça?

Dieu est très tendance. En tous cas si j’en crois mes dernières trouvailles musicales.

Or donc, je suis allé faire un tour (en fait, deux) chez mon disquaire préféré, une boutique genevoise microscopique qui a la bonne idée de vendre des trucs que j’aime (et qui en plus n’est pas loin du Paradoxe Perdu; double bonus!).

J’en ai ramené, entre autres blagues, les nouveaux albums de Dream Theater (Train of Thought), Magellan (Impossible Figures), et un album solo de Neal Morse (chanteur de Spock’s Beard; Testimony). Soyons clair: si on est allergique aux références chrétiennes, mieux vaut passer son chemin! Y’en a. Beaucoup. Avec Neal Morse, on entre carrément dans la catégorie “rock chrétien”, ou je ne m’y connais pas.

C’est agaçant.

Maintenant, je ne suis pas allergique aux références chrétiennes. Ce qui est heureux, quand on sait pour qui je bosse. Mais à la longue, ça fatigue. La bonne nouvelle, c’est qu’au moins, on n’est pas trop volé sur la musique: ça reste du prog, avec des vrais bouts de Yes (dans le Magellan) ou de Kansas (chez Neal Morse). Et puis bon, Dream Theater, même quand ils font de la merde (ce qui n’est pas le cas ici), ils dominent quand même la production musicale actuelle de la tête et des épaules.

Lire plus

Bag of Tricks: Spiderman vs. Shelob

So there was a porcupine tree, frogs and princes, adventurers in Middle-Earth, Nazi Uebersoldaten and some nerd in a red and blue costume. Oh, and Mister Garibaldi, too.

Quite a packed week-end, I tell you!

Last week-end, I bought Stars Die, the latest from Porcupine Tree. “Latest” may not be the best way to describe it, as it’s a compilation of their early efforts. I don’t know how it compares to what they do now, as it’s the first Porcupine disc I get, but I kinda like it. Porcupine Tree can be labeled as progressive rock, the kind of music you never hear all the time on the Radio. The two-disc set packs a weird cross between early Peter Gabriel, Pink Floyd and Ozric Tentacles. Mostly instrumental, with some pieces over ten minutes. Gotta find some more!

Lire plus

Bag of Tricks: Get out of my Head!

I love anime, and I love my girlfriend too. But sometimes I feel like I could yell, kill her and then hurl my DVD player out of the second-story window.

The reason: soundtrack.

Now I understand that J-Pop (that’s Japanese Pop, I believe) is not something for everyone. People dig it, my girlfriend dig it (heck, she’s one inch away — in the wrong direction — from going all karaoke during credits) and I don’t.

Lire plus

Bag of Tricks: A Room Full of This

A little bit of music, a little bit of movies, a pich of animes and a few facts of life.

All this in this new selection from the Bag of Tricks.

And more…

So there was this Star Wars: Attack of the Clones review I was talking about last time. I had the whole of today to think about it and realised that everyone and his dog probably saw it already. But then, when did that ever stop me from making a fool of myself?

Lire plus