« Vous êtes dans une taverne… », Retour sur 50 ans de jeu de rôle

Eh oui, en 2024, le jeu de rôle fête son demi-siècle. Ce qui signifie aussi que je suis plus vieux que le jeu de rôle et ça fait un peu peur. Et pour cette occasion, l’Université de Lorraine, en France, a organisé un colloque, le 27 et 28 mars, intitulé « Vous êtes dans une taverne… », Retour sur 50 ans de jeu de rôle.

J’aurais bien voulu y être, mais c’était 1) relativement loin (pour moi) et 2) en milieu de semaine. J’avais déjà assisté (et participé) au colloque tenu à Lausanne il y a quatre ans et ce que j’appelle volontiers « la jeuderôlogie » est un sujet qui m’intéresse toujours beaucoup.

Il se trouve que ce colloque a l’avantage d’avoir fait l’objet d’une captation vidéo et qu’il est donc possible de revoir la quinzaine d’interventions sur le site de l’université. Plus une introduction et une conclusion, mais, malheureusement, moins l’intervention de Coralie David et Jérôme Larré (qui ont dû annuler leur présence). J’ai d’ailleurs passé plusieurs heures à regarder – enfin, surtout à écouter – toutes ces vidéos.

Comme souvent dans ce genre d’événement, il y a des communications un peu anecdotiques et d’autres qui sont très savantes (avec des titres comme « Cristalliser l’agentivité ludique »). Il y en a aussi pas mal entre les deux, mais c’est intéressant, ne serait-ce que pour découvrir des sujets que je ne connais pas toujours. C’est aussi marrant de voir des gens que je connais (coucou Bastien, et aussi un peu Patrice).

Comme on quand même surtout entre rôlistes, il y quelques moments assez typiquement rôlistes, comme celui qui débarque avec une présentation réalisée à l’arrache ou, plus directement, avec le titre même du colloque. Mais comme on est entre rôliste, ça reste plutôt bon enfant. C’est même un élément souligné dans la conclusion: on parle de sujets sérieux, mais pas forcément sérieusement.

Le défaut de ce genre d’événement est peut-être que le temps limité ne permet pas toujours de faire autre chose que de survoler un sujet donné. Il y a quelques contributions pour lesquelles j’aurais aimé voir – enfin, entendre – un peu plus. Peut-être que ce défaut sera corrigé dans les actes du colloque.

En attendant, si vous avez quelques heures à tuer et envie de vous plonger dans le jeu de rôle du point de vue d’un sujet d’étude académique, je ne peux que vous encourager à vous y intéresser.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon et sur KissKissBankBank pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.