Elder: Innate Passage

Tiens, qui revoilà? Avec une régularité de métronome, la formation américaine Elder revient avec un Innate Passage qui fleure bon le psychédélique, les ambiances électriques et planantes et les produits qui font rire.

Quatuor formé vers 2008, Elder propose une musique aux frontières du stoner, du rock psychédélique et du rock progressif – avec un peu de doom, aussi. La principale caractéristique de leur musique est une très forte ambiance très seventies.

Déjà, pour poser les choses, Innate Passage – reçu en service de presse grâce au label All Noir – compte cinq pistes et dure plus de cinquante minutes. Le titre le plus court fait huit minutes et demie.

Vocaux masculins éthérés avec une tonne de réverb, guitares jouant entre le planant (surtout) et l’agressif (un peu), basse bondissantes et nappes de claviers, le tout au service de compositions longues et complexes: pas de doute, Elder maîtrise son sujet. Avec en prime une production un peu low-fi, on s’y croirait.

C’est à la fois la principale force et la faiblesse de cet album. Innate Passage est impressionnant par la fusion de tous ces styles et le jeu sur les sonorités typées. Cependant, j’ai un peu l’impression que le groupe tire beaucoup sur la corde sans se renouveler.

Innate Passage me rappelle beaucoup Omens, qui me rappelait aussi beaucoup Reflections of a Floating World, etc. Ce qui me fait craindre qu’Elder s’enferme dans son genre de prédilection et tourne en rond.

En l’état, Innate Passage est un bon album, voire un très bon album si vous ne suivez pas à la trace la discographie d’Elder. Mais si vous connaissez le groupe depuis un moment, vous pourriez aussi ressentir comme un début de lassitude.

Innate Passage est disponible sur Bandcamp.

Bonus: la non-vidéo de « Endless Return »

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :