Eastern High: Halo

Quand on dit « groupe suédois de metal progressif », on est en droit de s’attendre à quelque chose de plutôt perché. Ce n’est pas trop le cas de Eastern High et de son album Halo. Enfin, un peu quand même, parce que prog.

Eastern High est donc une formation suédoise, née en 2015 et qui propose une variante de metal progressif quelque part entre le power-prog-metal et le prog-metal « à l’australienne », très accessible.

Il y a quelques passages en growl, mais le chant d’Ola Svensson est le plus souvent en clair, avec une voix plutôt grave pas très courante dans le genre. Par certains côtés, elle me rappelle un peu celle de l’ami Ales Campanelli des Erkonauts.

Halo est le second album d’Eastern High. Il est surprenamment classique dans son format, avec huit pistes des quatre-cinq minutes et une durée totale de quarante et une minutes. Pas d’epic alambiqué ni de virgules instrumentales, c’est direct.

Et direct, Halo l’est certainement dans sa musique également. Disons qu’il y a quand même quelques passages où la question se pose si c’est vraiment du metal progressif.

Disons que Eastern High joue avec des mélodies complexes et aligne des sonorités peu courantes (djent, growl, chant grave façon goth), mais reste dans des structures raisonnablement simples. Il y a parfois un petit côté Moonspell dans les ambiances.

Il faut dire ce qui est, prog ou pas, c’est très efficace. Les compositions tabassent bien comme il faut, notamment « Emperor », « Notorious Enemy » ou « Dystopia ». On sent aussi que les musiciens ont de la technique, par exemple sur le morceau-titre ou sur « Erosion of Hearts » ou « Journey ».

Suivant comme on voit les choses, Halo est soit du power-prog très prog ou metal progressif puissant et accessible. Dans tous les cas, Eastern High a de quoi faire remuer les cheveux et il n’y a guère que les accros aux musiques les plus expérimentales qui pourraient se retrouver un peu déçus.

Halo, que j’ai découvert par une chronique récente d’Angry Metal Guy, est disponible sur Bandcamp et je vous encourage vivement à lui consacrer quelques écoutes.

Bonus: la vidéo de « Morning Star »

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :