Un slogan pour la campagne lupanar

Hier, sur Google+, ça devait être la Saint Jean Roucas ou quelque chose du genre, vu la quantité invraisemblable de jeux de mots foireux que mes contacts francophones ont pu aligner dans la journée.

Cela a eu un impact direct sur l’annonce Tigres Volants du jour, à savoir que j’avais terminé la relecture du manuscrit: j’ai eu droit à un festival de calembours scabreux en guise de slogans pour cette campagne. Bon, j’avoue, j’ai participé.

François Lalande – J’ai un sous-titre pour ta campagne : “Vous allez prendre votre pied”

Stéphane Gallay – C’est mieux que “une campagne pour toute les bourses”, je te l’accorde. Mais pas de beaucoup.

Antoine Drouart – Starship to Heaven ? 😀

Oliver Vulliamy – 8 bits = 16 couilles ?

Stéphane Gallay – Inclus une compilation de bite-pop.

François Lalande – Autre proposition : “Le rowan nous brouille l’écoute avec sa panne de micro”

Stéphane Gallay – Je crois l’avoir déjà faite dans le livre de base. C’est dire.

David Girardey – je propose “all your baises are belong to us”

Pour l’instant, je pense que vous serez d’accord avec moi pour dire que c’est David qui tient le pompon, mais je soupçonne que vous pouvez faire mieux. Enfin, pire. Je me comprends.

Donc, si vous avez une idée d’un slogan débile, de préférence avec un sous-entendu (voire un surentendu) sexuel, n’hésitez pas. Je ne vous promets pas de le garder pour l’édition imprimée, mais je suis prêt à mettre en jeu un exemplaire dédicacé de la version finale à celui qui m’aura fait le plus rire.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

20 réflexions au sujet de “Un slogan pour la campagne lupanar”

  1. Pour la version internationale : “Join the parsec-high club”
    Déjà pris : “Dans l’espace, personne ne vous entendra crier”
    “Une mission d’escorte d’un tout autre genre”
    “Une campagne qui restera dans les annales”
    “Vous allez prendre un claque !”

    Et sinon, à mettre dans le livre :
    Sur la page de garde : “Sommaire (parce que sinon c’est le bordel)”
    Un vaisseau baptisé le Bouc-à-quai.

    Répondre
  2. “Une campagne aux charmes tarifés”
    “Affection cosmique & négociable”
    “Enlevez un vêtement à chaque jet raté”
    “Décollage & racolage”

    Répondre
  3. -Vous ne viendrez plus chez nous par hasard.
    -Enter the “mate X”.
    -De la terre à la lune…
    -gare aux trous noirs.
    -Une campagne pour laquelle vous aurez le coup de foutre.
    -l’espace fait des râles.
    -“C’est énorme” F.Luxini

    Répondre
  4. “Un esprit sein dans un corps nichon”
    “Annus horribilis”
    “Une campagne avec des vrais morceaux de moule dedans”
    “50% Action 50% Chatte 100% Défonce”
    “Orbiting Uranus”

    Répondre
    • J’aurais dit “un esprit sein dans un corps sage”, perso.

      Et en français, “l’orbite d’Uranus” fonctionne peut-être mieux qu’en anglais.

      Répondre
  5. “La campagne qui glisse toute seule”
    “Enfin un jeu de rôles pour Eve Angeli”
    “Vous allez prendre votre pied. Et vos voisins vont vous détester.”
    “Sex, drugs and barrel-rolls”

    Répondre
  6. “ça glisse au pays des merveilles”
    “les salauds se cachent pour baiser”
    “le tapin aux étoiles”
    “putes stellaires”
    “Cuir, latex et propergol”
    “pas nique à bord”
    “In Gode We Trust”

    … encore ?

    Répondre
      • je cherche un truc à base de “room sevice”
        pour le côté petits secrets inavouables en comité restreint et “gens de bonne compagnie”

        Répondre
          • ok je n’y voyais aucun rapport avec “l’actualité”
            si le départ de la campagne est toujours la réunion de pj autour d’un héritage, j’ose
            “l’amour en héritage”
            ça fait cake au premier coup d’oeil mais si ça passe rapidement au sordide à la baston et à la trahison entre pj, le contraste peut être intéressant. Mais ça manque de punch et de contrepet à connotation sexuelle.

            Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :