Star Trek: Lower Decks, saison 3

Ah, Star Trek! Ses missions de premier contact, ses civilisations inconnues, ses intelligences artificielles impénétrables, ses phénomènes stellaires inexpliqués! Eh bien Lower Decks, c’est tout ça, mais vu par les grouillots.

Pour ceux qui ne connaissent pas cette série d’animation, disons rapidement qu’elle réussit l’exploit d’être à la fois très respectueuse de l’univers de la franchise et de traiter l’ensemble avec impertinence et décalage.

Ainsi, fi des officiers supérieurs dans leurs gros vaisseaux, on s’intéresse ici aux enseignes, les officiers débutants, le tout sur le Cerritos, un vaisseau de second rang.

Cette troisième saison de Lower Decks commence avec rien de moins que le procès de la capitaine du Cerritos et va culminer avec une menace intérieure qui pourrait sceller le sort de tous le vaisseaux de la même classe que le Cerritos.

Entre les deux, on va en apprendre plus sur le personnage de Samanthan Rutherford, l’ingénieur cyborgisé. Boimler va prendre de l’assurance – peut-être un peu trop, même – et Tendi quelque peu renouer avec ses traditions familiales. Et Mariner… va faire du Mariner. Encore que…

Surtout, Lower Decks a tendance à s’intéresser à ce qui se passe en dehors des Missions Pour Sauver Le Monde: les hobbies des personnages (qui font du jeu de rôle), les problèmes de stress (mal gérés), les relations des relations (foireuses). En fait, dans cette série, sauver le monde, c’est typiquement le truc qui se passe à l’arrière-plan pendant que les personnages font d’autres trucs.

Quelque part, le plus gros défaut de Lower Decks, c’est que la série parlera principalement aux fans de Star Trek. Les épisodes sont blindés de clin d’œil (surtout l’épisode qui se déroule sur la station Deep Space Nine) qui risquent de ne pas trop parler à ceux qui connaissent peu la série.

Je pense que ça reste drôle – mes connaissances de Star Trek sont pas mal lacunaires et ça m’amuse quand même – mais il faut garder ça à l’esprit.

Bonus: la bande-annonce

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

2 réflexions au sujet de “Star Trek: Lower Decks, saison 3”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :