Legenda Aurea: Ellipsis

J’en ai marre: il y a plein de groupes suisses qui n’arrêtent pas de me faire mentir, ces temps! Le dernier en date à me pourrir mes idées arrêtées est Legenda Aurea, qui sort, avec Ellipsis, son deuxième album. Ces jeunes d’aujourd’hui, aucun respect!

Legenda Aurea essaye de se faire une place dans un genre, le “métal à chanteuse”, qui commence à devenir gentiment saturé, tant au niveau de l’offre que de l’originalité artistique. Malgré quelques maladresses, il n’est pas très loin, sinon d’y arriver (l’avenir le dira), du moins de fournir un effort convaincant.

Ellipsis a pour lui une musique très travaillée, avec des pointes d’originalité qui la poussent tantôt vers le métal symphonique façon Nightwish période Tarja, tantôt vers le métal progressif. La suite finale “Abscondense pt. II” – “Purgatory” – “Resurrection” est à cet égard particulièrement réussie.

Par contre, je ne sais pas si c’est mon installation musicale qui fait des siennes ou si la production est franchement brouillonne, mais le son général de l’album ne fait pas vraiment honneur à la musique de Legenda Aurea. Le terme “bouillie sonore” me vient souvent à l’esprit, avec notamment les vocaux féminins (de la fort mignonne Simone Christinat) “écrasés” par le reste de l’instrumentation. J’aurais vraiment apprécié un peu plus de soin apporté à la production.

Quoi qu’il en soit, Ellipsis est un des efforts les plus convaincants de la scène métal suisse de ces derniers temps. Il serait temps d’aller défier les Scandinaves sur leur propre terrain!

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

2 réflexions au sujet de “Legenda Aurea: Ellipsis”

  1. on tombe toujours sur des surprises dans le Métal européen, mais faut bien chercher parcequ’il y a de quoi faire c’est sûr et faut trier, ce qui n’est pas toujours encourageant. du coup merci de le faire à ma place ^^ j’irai m’écouter ça très vite pour donner mon avis, même si je sature aussi avec les voix de femmes (que je trouve rarement de qualité depuis Tarja…).

    Répondre
    • Hello et bienvenue!

      Ne vous pressez pas trop: l’album date de 2009 et n’a pas connu de successeur depuis. C’est vrai que les “grandes voix”, dans le métal, ce n’est pas très courant.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :