Crematory: Pray

Quand on parle de “sidérurgie de la Ruhr”, ce n’est pas seulement une question d’industrie. Enfin, si, aussi, mais, dans le cas présent, je veux parler de ce genre musical (ou peu s’en faut) qu’est le métal, surtout dans sa variante dite “gothique” (tirant sur l’indus’, précisément), que l’on trouve en quantité impressionnante outre-Rhin. Normal, pour des gothiques. On notera au passage qu’on peut aussi dire “outre-Rhin” en Suisse pour parler de l’Allemagne, ce qui est fort pratique.

Bref, Crematory. C’est donc un groupe allemand, qui donne dans le métal-gothique-tirant-sur-l’indus’ et qui a la particularité de s’exprimer à deux voix. Un peu comme Nightwish, mais à la place de la chanteuse, mettez plutôt un grogneur. En général, les grogneurs m’agacent (exemple: Opeth); dans le cas présent, les grognements restent supportables et forme un intéressant contrepoint à la voix plus traditionnelle du chanteur.

J’ai cependant trouvé le nouvel album, Pray, un ton en-dessous de l’excellent Klagebilder qui l’avait précédé. Particularité: Klagebilder était chanté en allemand, Pray en anglais. Peut-être que les ravages de Rammstein ont un impact sur mon oreille musicale… Quoi qu’il en soit, Pray reste un bon album, mais qui m’a quelque peu laissé sur ma faim.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :