Art of Illusion: Cold War of Solipsism

Le mot-clé du mois semble être « solipsisme », puisqu’après l’album de Xaon, voici Cold War of Solipsism, du groupe de metal progressif polonais Art of Illusion, découvert grâce à Neoprog. On ne sait pas trop ce que ça veut dire – solipsisme, OK, mais pourquoi une guerre froide? – mais ce n’est pas très grave.

Le prog de Art of Illusion est assez classique, filrtant entre rock et metal et s’apparentant aux variantes mélancoliques de groupes comme Katatonia ou d’un Porcupine Tree – mais en plus mordant. Car le groupe n’a pas oublié son côté metal et c’est tant mieux.

Avec sept pistes et quarante-cinq minutes, Cold War of Solipsism est un album au format plutôt classique – sauf qu’il compte quatre pistes qui dépassent les six minutes, dont une à huit et une autre à dix minutes.

Je vais être franc, c’est un album qui ne me laisse pas un souvenir impérissable, malgré une bonne douzaine d’écoutes. En fait, il est très, voire trop classique; c’est pour beaucoup du déjà-entendu.

Cela dit, si l’album en lui-même n’est pas turbomémorable, il contient pas mal de parties très impressionnantes. Le groupe définit d’ailleurs sa musique comme comptant “beaucoup de soli virtuoses” et je dois avouer qu’au-delà de la rodomontade, c’est plutôt vrai.

Et c’est vrai que les musiciens de Art of Illusion assurent. Les compositions sont bien construites, les soli solides (uh uh…) et il se dégage des morceaux des ambiances très réussies.

Cold War of Solipsism est donc un album de metal progressif réussi, mais qui sent plus le travail carré que l’enthousiasme et l’énergie débordantes. Je le recommande à ceux qui préfèrent des ambiances mélancoliques et, pour eux et pour les autres, vous pouvez le retrouver sur Bandcamp.

Bonus: la videéo de “Allegoric Fake Entity”

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

3 réflexions au sujet de “Art of Illusion: Cold War of Solipsism”

  1. On ne sait pas trop ce que ça veut dire – solipsisme, OK, mais pourquoi une guerre froide?

    Ca s’explique facilement: il se produit à chaque seconde une bonne centaine d’albums de métal rien que sur Terre*, donc le stock de nom d’album s’épuise rapidement. Arrive un moment où on est obligé d’aller chercher dans le bizarre, celui qu’on a arrêté parce qu’il rendait les clients aveugle, ou il faut inventer de nouveaux mots. Ou alors, des combinaisons de mots improbables dans le cas présent

    Sinon, c’est sympa comme musique. Peut-être effectivement un peu trop carré et clinique, mais je trouve que ça colle bien à l’ambiance de l’album

    Il paraitrait même qu’en 2035, la moitié de la bande passante mondiale sera occupée par le bitcoin, et l’autre moitié pas du streaming de métal. Ca fait peur, non?

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :