Rogatons

Tiens, Boulet a sorti un nouveau bouquin. Tiens, ce n’est pas un Notes. Non, ce recueil s’intitule Rogatons et contient des strips publiés sur divers réseaux sociaux entre 2020 et 2021.

Le format de ce bouquin est différent: à l’italienne (horizontal, quoi) et environ 250 pages. Pourquoi un format différent, me direz-vous (et hurleront les bibliophiles maniaques)? Eh bien parce que le format des strips est différent lui aussi.

En effet, on a ici des saynètes de quatre cases en lieu et place des planches plus traditionnelles, et des histoires qui se déroulent sur une double page et c’est marre; parfois moins, très rarement plus.

« Rogatons » signifie « restes », « bricoles » ou « babioles ». Des fonds de tiroir, quoi. Mais n’allez pas croire que c’est sans valeur.

On a là l’habituel mélange de thèmes présents dans les autres ouvrages de Boulet: la vie d’auteur de BD flemmard et geek – et, ça c’est nouveau, marié – la déconstruction des clichés de la pop-culture, les souvenirs d’enfance qui piquent et que faire quand on se fait troller par son propre cerveau.

Rogatons - le latin

Rogatons a aussi quelques sous-thèmes, qui se retrouvent tout au long du tome. J’ai un peu l’impression que Boulet a eu une idée et, en la dessinant, en a eu d’autres de plus en plus débiles. Les histoires autour de Bloody Mary, par exemple. Le fantôme, pas le cocktail.

Quand je dis « idées débiles », il faut bien entendu ajouter « et rigolotes ». Sans trop de surprise, j’ai souvent et beaucoup ri à la lecture de Rogatons. Boulet a un sens du gag très compatible avec mon sens de l’humour moisi, fait d’à peu près linguistiques, de décalage, de références geek et d’hyperbole.

Signalons pour finir que Rogatons est publié chez Exemplaire Éditions, une maison d’édition avec une dimension éthique et des projets de soutiens aux auteurs très intéressants. Il va peut-être être un peu plus difficile à trouver en librairie, mais je vous conseille de canuler votre fourgue préférer: il en vaut la peine.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

6 réflexions au sujet de “Rogatons”

  1. “Il va peut-être être un peu plus difficile à trouver en librairie, mais je vous conseille de canuler votre fourgue préférer: il en vaut la peine.”

    Il est parfaitement commandable en ligne chez eux, je viens de le faire, avec à peine 5€ de frais de port pour la Suisse c’est tout à fait raisonnable.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :