Lupanar: premier jet

Attention, ce titre comporte une blague eyldarin!

Mis à part ça, ce que cela signifie, c’est que j’estime avoir bouclé une première esquisse de la “Campagne Lupanar” (dont le titre de travail plus officiel est “Le secret du Domaine des trois sources”). C’est plutôt une bonne nouvelle: je sais où je veux aller et à peu près comment y arriver.

Comme on est dans Tigres Volants et qu’il n’y a jamais de bonne nouvelle sans mauvaise nouvelle, ce n’est pas encore terminé, loin de là.

Une des choses dont je me suis aperçu récemment, en rajoutant aux différents épisodes de la campagne un résumé des scènes et des enjeux (selon la méthode du bon docteur Grümph), c’est qu’autant sur certains épisodes, cela s’écrit tout seul, autant d’autres sont plus difficiles à expliquer, principalement parce qu’ils ne sont pas orientés “action” et dépendent énormément des interactions sociales entre les personnages et les PNJ.

Je ne sais pas encore si c’est potentiellement un problème ou non; le fait est que la “campagne lupanar” n’est pas orientée action, comme “Devoir de mémoire” l’était. Dans l’absolu, s’il y a des épisodes plus calmes, ce n’est pas nécessairement un souci. Cela dit, dans le cadre d’une campagne commerciale où il vaut toujours mieux prévoir une trame raisonnablement linéaire (quitte à donner les éléments au déhemme pour broder dessus), je suis moins sûr de l’efficacité du propos.

Bon, c’était un peu prévu: je ne me faisais pas beaucoup d’illusions sur la qualité du travail fourni jusqu’à présent et, du coup, j’aborde maintenant la deuxième phase d’écriture (que je n’aurais pas l’audace de qualifier de seconde phase). L’idée est de me concentrer plus sur ces résumés pour essayer de rééquilibrer l’action entre les épisodes.

Dans un premier temps, j’avais même considéré placer ces résumés en ligne sur ce blog, un par jour, avant de me rappeler que certains de mes joueurs-testeurs potentiels lisent ces lignes. Pas que je me soucie du fait qu’il puissent percer à l’avance tous les mystères de la campagne (on est entre adultes, ou peu s’en faut), mais plutôt pour éviter de leur gâcher le reste de la surprise – déjà qu’ils en connaissent le principe de base. Pour le moment, les documents sont au chaud sur un dossier Dropbox.

Plus tard, si vous êtes sages, je vous parlerai du sexe chez les Eyldar.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

9 réflexions au sujet de “Lupanar: premier jet”

  1. “Plus tard, si vous êtes sages, je vous parlerai du sexe chez les Eyldar.”

    OUla, ça devrait nous emmener jusqu’en 2011… au moins…

    Répondre
  2. Bon et quand est ce qu’on la playteste nous autres ? Cette annéeie (pour parler suisse 😉 ou pas ?

    Répondre
  3. Bonjour Alias
    Je ne sais si c’est ma myopie qui me l’a caché, ou bien si c’est volontaire qu’il n’y ai pas d’onglet contact sur ton blog, aussi me permets-je de vous écrire en commentaire. Ai découvert votre blog dans la nuit de ce matin et commencé à épancher ma soif de lectures nouvelles avec quelques-unes des votres. Loin de moi l’idée d’être un mégalomane arriviste (quoique), mais je souhaiterai m’entretenir avec vous au sujet d’un projet de jeu un particulier.
    Je n’ai besoin pour l’instant que d’un avis de rôliste éclairé et expérimenté. Je comprendrai votre refus (tant cette demande semble présomptueuse et doit se noyer dans kyrielle d’autres) mais ça ne m’empêchera pas de continuer à vous lire.

    La bonne journée.

    Répondre
    • Il y a une petite icône “mail” dans mon profil dans la première colonne, sous le titre “L’Auteur”. C’est la seule concession que je fais aux spammeurs (l’adresse est cryptée). 😉

      Je suis disponible pour discuter par ce biais ou d’autres (Facebook, Twitter, messagerie instantanée, etc.).

      Répondre
  4. Sympa, et ça laisse promettre bien des choses croustillantes. Mais un doute m’assaille légèrement: est ce que le style d’écriture et de présentation est le même que celui de la mini campagne “entre deux eaux” et autres scénars officiels? Car je dois avouer, que je n’arrive purement pas à faire jouer ces scénars tant ils sont obscurs à décrypter pour moi (je jurerais qu’il y a une conspiration de l’Autre Voie là dedans^^).
    Je n’arrive pas à suivre un fil directeur (notamment pour la mini campagne), donc en résumé: est ce que je suis vraiment à la ramasse pour décrypter les arcanes scénaristiques du Grand Créateur de Tigres Volants? (si c’est le cas, un petit manuel sur” comment décrypter les scénars officiels en 10 leçons pour les Pépiotes”^^) Ou est ce que je ne suis pas le seul à avoir trouvé certains de ces scénars durs à faire jouer, et est ce normal?

    Répondre
    • Intéressant, je ne savais pas que mes scénarios pouvaient être obscurs ou durs à jouer. Tu as des exemples précis (mais on peut en discuter ailleurs, genre sur le forum)?

      Cela dit, dans le cas de cette campagne, je pense essayer un nouveau type de structure, avec un résumé rapide au début de chaque section (j’en avais parlé précédemment). Cela devrait rendre les choses plus compréhensible, je pense.

      Répondre
      • Pas tous, le plus dur est “entre deux eaux” et un ou deux autres. Celui d’intro du bouquin laisse une assez bonne marge de manoeuvre pour l’impro^^. On peut en parler sans problème sur le forum. J’essaierais de le faire dans les jours qui suivent, avec quelques exemples.

        Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :