Haken: Visions

Leur précédent album ne m’avait que moyennement impressionné, leur performance en concert était plus enthousiasmante, voici que Haken revient avec un nouvel album, intitulé Visions, qui remet les pendules au milieu du village – ou quelque chose dans ce goût-là.

Exeunt les influences kansasiennes bien trop évidentes de Aquarius, le groupe britannique se recentre sur ses spécificités: un rock progressif tendance néo-prog, certes influencé par les suspects habituels du prog vintage, mais qui s’appuye sur des guitares agressives et des claviers extrêmement bien travaillés.

Sans sombrer dans le métal pur et dur, on sent clairement une très forte influence Dream Theater. Et, pour tout dire, dans l’énergie et le vent de folie qui souffle sur certaines des compositions, ça me rappelle un peu voire Frost*; ouais, carrément!

Déjà, on commence par un instrumental de quatre minutes, pour enchaîner sur les treize minutes de “Nocturnal Conspiracy”, qui, s’il aborde un nombre plus que certains d’ambiances, contient plus que son pesant de soli impressionnants. Ces deux morceaux et les deux derniers encadrent un trio de compositions plus courtes et qui seraient presque anecdotiques si ne se glissait en leur sein “Portals” et son hallucinant solo de claviers.

Le spectaculaire “Shapeshifter” et le beaucoup plus calme “Deathless”, tous deux passant le cap des huit minutes, préparent le terrain pour “Visions”, le grand-œuvre de cet album. Oui: 22 minutes – et vingt-cinq secondes, pour être précis. C’est quelle partie de “rock progressif” que vous ne comprenez pas? “Visions”, c’est un moment fort d’un album qui en compte beaucoup d’autres.

Bref, avec Visions, Haken nous montre qu’il est bien plus que l’équivalent prog d’un rétroclone. C’est un album d’une grande maturité, qui ne sacrifie pas la complexité à la mélodie.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Haken: Visions”

%d blogueurs aiment cette page :