« Anne, Emily & Charlotte Brontë contre la Momie », de Nelly Chadour

Pendant que leur sœur Emily est restée à la ferme familiale, Anne et Charlotte Brontë vont rendre visite à leur éditeur londonien. Dans le même temps, le professeur Quartermass rentre à Londres avec le produit de ses fouilles en Égypte, produit qui risque de plonger le monde dans les ténèbres dans Anne, Emily & Charlotte Brontë contre la Momie, de Nelly Chadour.

Ce nouveau court roman de la Ligue des Écrivaines Extraordinaires se place dans la plus pure tradition du gothique victorien, avec une différence de taille: les trois protagonistes féminines du titres ne sont pas des faibles victimes. À vrai dire, ce sont plutôt les hommes de leur entourage qui ont tendance à se pâmer comme des violettes.

Bon, il faut aussi dire que, en face, il n’y a rien de moins qu’Apophis, ici représenté en dieu de chaos et de destruction, avec ses supplétifs humains et la momie d’un pharaon maudit. Parmi les supplétifs, le nom de Quartermass sonnera curieusement aux oreilles des amateurs de fantastique.

On a aussi de nombreux clins d’œil au genre zombies que, avec un nuage de sable qui ressuscite les morts. C’est ballot que l’action finale se déroule dans une église désaffectée entourée d’un cimetière!

Je ne suis pas étonné de retrouver la plume de Nelly Chadour dans ce texte. L’écrivaine, avec qui je partage la même date d’anniversaire, m’avait favorablement impressionné par son Hante Voltige, dans la collection-frère. Ici, elle revisite l’horreur gothique en mode action, ça va à cent à l’heure.

Anne, Emily & Charlotte Brontë contre la Momie n’est pas forcément décapsulant, mais c’est une aventure rondement menée, du gothique victorien en mode pulp, avec du fantastique à grand spectacle. Qui plus est, le format court de ces textes font qu’on ne risque pas de s’y ennuyer.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :