An Ordinary Vision: Ai

Un brin de post-rock, un soupçon d’électro, une pincée de metal… Ai, EP de An Ordinary Vision – alias Emanuele Viali, bassiste italienne – n’est pas du genre à y aller à la pelleteuse. C’est plutôt subtil et feutré. En apparence. Méfiez-vous des apparences!

An Ordinary Vision, découvert grâce à Fred Bezies, semble donc proposer une musique instrumentale, plutôt planante, et la plupart des quatre pistes de cet EP semblent le prouver. On y trouve des longs passages ambiants, avec des montées en puissance cotonneuses.

Et puis, il y a “Ambivalence”. Lui aussi semble commencer tout en douceur et, soudainement, débarquent des grosses guitares et un duo vocal, masculin-féminin. Un mélange de metal progressif et de trip-hop qui n’est pas sans me rappeler Naïve.

Vous me connaissez: si ça ressemble à Naïve, je ne peux qu’aimer. Cela dit, “Ambivalence” n’est qu’un épisode un peu particulier au sein d’un album court – un peu moins de trente minutes – dont les ambiances sont très différentes.

Cela dit, comme j’aime aussi bien le post-rock et les trucs planants, j’ai trouvé l’ensemble de ce Ai plutôt pas mal. Il y a des idées, c’est bien maîtrisé et, si ce n’est pas exempt de maladresses (les mouettes et le bruit de la mer très artificiels sur “The Island”), c’est très plaisant.

Ai étant disponible à prix libre sur Bandcamp, il n’y a pas de raison de ne pas se laisser tenter, surtout si on aime bien le genre. Au pire, une ou deux écoutes, ça ne mange pas de pain. Moi j’ai bien aimé.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

4 réflexions au sujet de “An Ordinary Vision: Ai”

  1. Thanks for the review man, I really appreciate it!

    About the artificial sounding sea and seagulls- I wanted them to sound artificial and digital! 😀

    Répondre
    • Hi and welcome to my humble blog! 🙂

      Once again, a well done piece, I really envoyed it – although I must say I really digged the Naïve-style “Ambivalence” track.

      And thanks for the explanation about “The Island”; not a huge fan of such effects, but if that’s what you wanted, OK then.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :