Information R/evolution

Andrew Wesch, l’ethnographe furieux qui avait déjà commis la vidéo “The Machine is Us/ing Us“, a remis ça: Information R/evolution est un petit clip qui explique, de façon très ludique et visuelle, en quoi Internet bouscule la notion d’information. La version YouTube ci-dessus est un peu toute pourrite, mais les notes indiquent le lien vers …

Lire plus

Tigres Volants: je suis les maître des documents, mwahahaha!

En jouant un peu avec le concept de Document-maître de Word, j’ai pu résoudre un point qui m’enquiquinait passablement dans la mise en page des suppléments Tigres Volants: le fait que je doive toujours faire du couper-coller avec les encadrés et autres sidebars.

b3ta recycle les monuments nationaux

Le site b3ta.com est une communauté, principalement britannique, de fondus du détournement, du GIF animé débile et des blagues à deux balles. Leur dernier concours consiste à trouver une utilité pratique aux monuments historiques et, à moins d’être particulièrement allergique à l’humour de collégien et aux gags stupides, il vaut le détour!

 

Harry Potter: les fins auxquelles vous avez échappé

Oui, je l’ai lu. Oui, il est très bien. Non, je ne vous dirai pas comment ça fini; par contre, je peux vous dire comment ça ne finit pas … — “Mon nom est Harry James Potter, tou as toué mon père, prépare-toi à mourir!” — “Lève-toi, Darth Potter!” — “Rosebud.” … (Article incomplet, en …

Lire plus

Photosynth, la réalité virtuelle collective

Photosynth

Ce n’est pas excessivement nouveau, mais je viens de voir la démo d’une technologie en cours de développement chez Microsoft (oui, ça veut dire que Microsoft fait du développement; moi aussi, ça m’a surpris). Ça s’appelle Photosynth et l’idée est d’utiliser des photos placées sur des sites publics, comme Flickr, pour recréer en 3D des monuments ou des paysages.

Pour travailler son geek-fu

Deux petits sites/blogs aujourd’hui pour les ceusses qui vivent par et pour l’Internet: Rule the Web propose des astuces pour se faciliter la vie grâce à Internet: des sites pas forcément très connus, ni même forcément très utiles de prime abord, mais potentiellement intéressants. L’auteur du site a publié un livre sur le sujet et, …

Lire plus

Questionable Content: un webcomic qui mord!

Je me plais à penser que, dans quelques décennies, les historiens et les anthropologues qui essayeront de décrypter l’esprit de notre début de 21e siècle auront une masse de sources émanant de la culture populaire. Parmi eux — en admettant qu’Internet ne se volatilise pas d’ici là, suite à un bradage mercantile ou à la dernière version de Windows (ce qui, pratiquement, revient un peu au même) — des webcomics tels que Questionable Content.

QC est un webcomic dans la veine de Something Positive: explorant la vie et les amours (enfin, principalement les histoires de cul) de post-adolescents américains. On y trouve la goth décomplexée, l’ex-goth à la culture générale d’huître morte, la fille qui se trouve un peu trop grosse et qui boxe tout le monde, la blonde maniaque (à vrai dire, à peu près tout le monde a des problèmes psychologiques majeurs, dans cette histoire). Ajoutez au mélange un pauvre type, qui se retrouve au milieu d’une figure amoureuse non-euclidienne (il déclarera même, à un moment, avoir l’impression de se retrouver dans un épisode de Tenchi Muyo), ainsi qu’un ordinateur anthropomorphe irresponsable et quelque peu psychotique.

La grande force de QC n’est pas forcément son dessin — qui, soyons honnête, est au début franchement hideux. Elle tient plus dans la caractérisation des personnages et, surtout, dans des dialogues percutants, avec des vrais morceaux de sarcasme de rock indépendant dedans (ces derniers faisant quand même figure de private jokes pour initiés). J’apprécie particulièrement les lois de la mécanique fétichiste quantique, qui affirment que, si vous avez l’idée d’une perversion sexuelle, aussi absurde soit-elle, quelqu’un y a déjà pensé avant vous et il y a de bonnes chances qu’il existe déjà un site Internet sur le sujet.

Lire plus

Jeu de rôle et cinéma sont dans un bateau

L’idée est née, comme une grosse dose d’idées rôlistiques idiotes, sur RPG.net: associer, par le biais d’une affiche, un jeu de rôle et un film. Et, comme la plupart de ces idées rôlistiques idiotes, elle a été reprise par le forum Casus non-officiel. Les résultats sont… comment dire? Très geek. À preuve:

Jargons

Jeu de mots, jeu de vélo; après avoir parlé du second, je me permets de glisser quelques phrases et une poignée de liens sur le premier.

Jouer sur les mots est un de mes plus grands plaisirs. J’en blâme San-Antonio, dont la lecture assidue dans mes (très) vertes années a sans doute marqué à jamais ma perception de l’écriture (San-Antonio, Michel Audiard et Douglas Adams sont mes trois références principales).

Voici donc quelques sites qui, eux aussi, s’amusent à jouer avec et sur les mots.

Lire plus

Ninety degrees from everything else

No Bag of Tricks these days, I’m on holiday. So there. Instead, something a little more personal.

Have you ever felt like the complete antithesis to what is happening around you? I have. I hate it.

Saturday we were invited to a wedding. “We” being Otaku-chan (for those not following, that’s my fiancée), as it was her cousin’s wedding, and she dragged me along. The fact that she was the one invited and said “I know about nobody there” should have been a clue. More like an omen in fact.

Lire plus