Mastodon: Crack the Skye

C’est sur la foi de signaux contradictoires que j’ai acheté le dernier album de Mastodon, Crack the Skye. D’une part, les descriptions des précédents albums citent des termes tels que “chant guttural” ou “sludge”, termes qui ont tendance à me faire fuir au plus vite; d’autre part, les critiques sur Progarchives.com sont plus que dithyrambiques.

J’ai bien fait de me fier à ces dernières: Crack the Skye est un album à la croisée entre le post-rock façon Tool ou Isis et le métal progressif et, surtout, ne contient presque pas de grognements. À vrai dire, il contient une telle foule d’influences musicales que je ne sais plus réellement pourquoi il m’enthousiasme tant. À part le fait que je suis sourd, s’entend. C’est lourd et plombé, avec des passages rapides qui surprennent et le tout truffé de bonnes idées.

Les amateurs de métal contemporain devraient y trouver leur compte, ou c’est qu’il n’y a plus de justice en ce bas-monde.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Cuchulain dit :

    Je dois pas être amateur de métal contemporain alors… 😉

    Sérieusement : je vais aller voir tes autres liens musicaux car j’ai des envies de métal en ce moment, mais à part un morceau “just got paid”, les reste m’a cassé les oreilles ou ne m’a pas transcendé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :