Le lupanar nouveau est arrivé!

Bon, ce n’est pas tout à fait exact, mais, ces derniers jours, j’ai passé pas mal de temps à étoffer et modifier la campagne lupanar pour en faire quelque chose de plus immédiatement utilisable par quelqu’un qui ne soit pas dans ma tête. Soyons honnête: ce qui existait jusqu’à présent tenait beaucoup du synopsis, voire de la déclaration d’intention; maintenant, on a quelque chose qui commence réellement à ressembler à une campagne.

Les modifications tiennent surtout en un point: la réduction des PNJ. Rien que les pensionnaires du lupanar, ça représentait près de douze personnes; en suivant l’avis de Thias, j’ai combiné certains de ces personnages pour arriver à neuf protagonistes, donc cinq ou six principaux, ce qui est tout de même plus gérable.

Je me suis aussi employé à faire un peu de ménage dans les différentes et multiples têtes à claques et autres antagonistes potentiels qui parsèment les épisodes. L’idée d’avoir pour les PJ des adversaires récurrents – surtout si ces adversaires peuvent devenir, au fil du temps, des alliés ou même des partenaires (dans tous les sens du terme) permet d’entretenir une certaine continuité et d’avoir un aspect encore plus social.

Ce n’est pas encore fini; par exemple, je ne désespère pas de trouver un moyen de faire rempiler Tarek Wenchan, le détestable avocat du scénario d’introduction, dans certains épisodes suivants. Mais, déjà, les personnages devraient croiser des têtes connues sur une bonne partie de la campagne.

Dans la même idée de rendre l’ensemble de la campagne plus cohérente et moins “suite de scénarios sur une trame commune”, je suis aussi en train de faire la poutze dans les différents états d’avancement des textes. Pour le moment, différents états d’avancement cohabitent encore au sein de la campagne, voire même de chapitres donnés. Un exemple bête: les noms des personnages, qui font encore parfois référence à ceux que j’ai viré ou modifié précédemment. J’aimerais également avoir un peu de liant entre les différents chapitres, avec des interludes ou des idées alternatives.

Une des raisons qui m’a poussée à avancer plus vite dans cette campagne, outre le fait que j’ai eu des idées, c’est surtout l’arrivée en masse (= trois) de nouveaux testeurs pour la campagne: à part mes joueurs habituels, il y a deux groupes à Bordeaux, un au Québec, un autre dans la région lausannoise et un cinquième quelque part, mais je ne sais pas où exactement. Avec un peu de chance, ça devrait donner plus de retours.

Je devrais donc avoir un brouillon à peu près propre dans les prochaines semaines – au pire avant la fin de l’année.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

15 réflexions au sujet de “Le lupanar nouveau est arrivé!”

  1. Tant que tu y est, il y a autre chose sur laquel tu devrais plancher: la motivation des joueurs.

    !!!!!!!!Spoiler alert!!!!!!!!

    Les 2 premières parties, c’est assez simple: entrer en possession de leur héritage puis protéger leurs intérêts. Rien à redire.

    Par contre, sur la suite, ça se corse: récupérer de l’argent volé dans des circonstance trouble sans autre raison que le gain personnel, tout en s’assurant que le propriétaire légitime de cet argent ne s’en empare pas, c’est plus discutable moralement et plus difficile à faire accepter à tous les personnages (on ne joue pas tous des mercenaires, après tout).

    Il manque, à mon avis, une partie où la corruption complète des “propriétaires réels” rend la confiscation de ce magot justifiable (avec un point bonus si on peut lui trouver une bonne utilisation). La somme est tellement importante, d’ailleurs, que cela n’exclue nullement un gain personnel important.

    Je sais que ça peut paraitre moraliste, comme point de vue, mais encore une fois, avec une campagne plus “sociale” tu a plus de chance d’avoir des persos qui sont aussi plus “droit” moralement qu’une bande de mercenaires et donc rend plus délicat de justifier cette ligne de conduite.

    Répondre
    • Normalement, c’est prévu. Je ne sais pas si ça fait partie des choses que j’ai oublié de vous mentionner ou si c’est passé trop vite, mais il y a une raison pour laquelle l’ex-président s’est barré avec la caisse.

      Cela dit, avec une campagne “sociale”, je pense qu’il y a aussi des chances que les personnages se rendent compte que les choses ne sont pas aussi tranchées et que ceux qui veulent récupérer le magot ont de très bonnes raisons de le faire. De très bonnes raisons et aussi de très mauvaises méthodes…

      Répondre
      • Je ne dit pas qu’il n’y a pas de raison, mais que on a la charrue avant les boeufs: l’explication arrivera après les faits. Il faudrait vraiment corriger ça parce que après 3 scenarios passés à être du côté des “gentils”, que tous le monde décide de faire passer son bénéfice personnel avant le bien commun sans autre justification que “peut-être que, en fait, il avais une bonne raison de piquer la thune. Ouai. Et c’est un sacré paquet de thunes”, je trouve pas ça facile à justifier.

        Je jouerais certains de mes autres perso, pas de soucis, on m’aurait prévenu “joue un perso complètement vénal sinon ça sera pas raccord”, ok, mais là, ça passe pas.

        Répondre
        • Je ne te suis pas trop, là. Quel est le souci? Que les persos n’aient pas envie d’aller récupérer le magot? Qu’ils le gardent pour eux?

          Répondre
          • Récupérer un mago, pas de problème. maintenant, c’est pas juste un trésor espagnol du 15eme siècle: c’est le vol de la trésorerie d’un état qui existe toujours et dont la population pourrais bien en avoir besoin. Il y a, en plus, des gens qui semble vachement officiellement en charge de récupérer cette thune.

            Bref, di point de vue des persos, c’est un peut comme si on courrait après le butin de braqueurs de banques tout en tirant sur les policiers qui sont sur la même piste. encore une fois, il y a plein de perso à qui ça ne poserais pas de problème mais ce n’est de loin pas automatique.

            Maintenant, ce n’est peut-être pas ce qui se passe, mais rien ne laisse présager du contraire (sauf beaucoup de mauvaise foi épaulé par la taille du magot en question).

            Répondre
            • OK; je comprends mieux le problème: en gros, c’est comment “obliger” (d’un point de vue scénaristique) les personnages à partir à la recherche du trésor.

              Répondre
              • Pas seulement rechercher… je dirais qu’avoir une idée de quoi en faire serait pas mal (à part le dépenser égoïstement ou s’asseoir dessus durant quelques siècles, bien sûr)…

  2. Je dois avouer que, par rapport à ce que j’ai écrit dans les textes de la campagne, il y a pas mal de choses que j’ai oublié en cours de partie ou qui se sont rajoutés après.

    En ce sens, la campagne que je suis en train de mener avec vous, mes joueurs du Canal Historique, n’est déjà plus la même de ce qu’est la campagne écrite.

    Répondre
  3. Pour reprendre la discussion du pourquoi aller cherche le trésor (j’utilise pas le REPLY car on verrait vraiment plus rien).
    Il y a tout de même la patenté des PJ avec Leyran qui est essentielle. J’ai bien insisté dans les BGs sur l’importance du personnage et actuellement (id est fin séance II) mes PJs sont bien dans une optique “Si X (insérez le nom connu) a dit, alors il avait ses raisons.”
    Je changerai peut être de discoure quand je serai en fin de campagne remarquez.
    Et puis bon, rien n’empêche l’équipe de PJs de coopérer avec le CEPMES (ou même avec d’autres polissons).

    Répondre
    • Oui, la possibilité de collaborer avec un des groupes en lice (Cepmes, Principautés, FEF ou même Nueva Tortuga) reste ouverte pour les personnages; je compte d’ailleurs écrire quelques notes sur ce thème.

      Répondre
  4. Très bonne idée de réduire le nombre de PNJ, je vais retélécharger le tout.
    Tarek réutilisé: j’aime aussi.

    Répondre
  5. Note aux testeurs: je mets à jour continuellement les textes sur Dropbox et, notamment, le chapitre 4 “Lézards et lettres” a été récemment modifié par une remarque initiale qui dit en gros “oubliez ce chapitre”.

    Trop de PNJ, trop de travail. Peut-être pour un GN, s’il y en a que ça amuse…

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :