“Chronique japonaise”, de Nicolas Bouvier

Je suis vexé. Je me préparais psychologiquement à parler de la Chronique japonaise de Nicolas Bouvier quand, alors que je n’étais qu’à quelques pages de la fin, Matthias me prend de vitesse et poste hier un billet sur ce même sujet.

D’autant plus vexé qu’il exprime assez fidèlement dans son billet quelle est mon opinion de l’ouvrage. Je confirme volontiers qu’à mon œil d’historien, la partie sur l’histoire du Japon est plutôt fantaisiste ou, à tout le moins, légère, mais remarquablement bien écrite et donnant un aperçu crédible de la culture japonaise. J’aime bien aussi les pérégrinations de l’auteur dans un Hokkaïdo mal connu, mal aimé et mal chauffé.

Je n’ai pas lu Le vide et le plein, qui est l’autre ouvrage de Bouvier sur le Japon, mais c’est le prochain sur ma liste et, dans l’intervalle, je ne peux que recommander aux nippophiles, aux amoureux de la langue français et aux autres, la lecture de cette Chronique japonaise.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :