Didier Barcco

Âmes prudes, esprits sensibles, amateurs du bon goût et autres imperméables au deuxième degré, passez votre chemin! Monsieur le Chien est de retour avec Didier Barcco, une bande dessinée qui fleure bon le capitalisme viril, la France profonde et le bois massif.

Intitulé “Plaisir d’offrir, fierté de vendre”, cet ouvrage narre les aventures de son héros éponyme, une sorte de Bob Morane de la vente, acolyte écossais en moins. Celui-ci est appelé au chevet d’une entreprise familiale de vente de meubles qui, dans sa riante métropole de Châteauroux, se voit confrontée au péril jaune.

Lire plus

Ménage à 3

Bon, faut que je vous explique. Déjà, le site du webcomic dont au sujet d’à propos duquel je veux vous cause ici s’appelle bien Menage a 3, en français – mais sans accents – dans le texte, même si les recueils rectifient la bienséance orthographique. Ensuite, c’est très sexe, donc à en pas regarder au boulot; on vous aura prévenu. Enfin, si j’ai découvert cette série, c’est via le blog de Grignak, que j’ai lui-même découvert via le blog d’Imaginos. Il y a plus simple; bienvenue sur Internet.

Donc, Ménage à 3 – puisque les deux graphies coexistent, je préfère mettre des accents – est un webcomic qui suit les aventures de Gary, un geek puceau de 29 ans (ça me rappelle quelque chose) qui vit en colocation avec une punkette bisexuelle surexcitée et une amazone blonde ultrapulmonée à la force herculéenne (et accessoirement québecoise, parlant un improbable sabir de français et d’anglais).

Le tout dans des pseudo-aventures à base de romance, de malentendus et de fluides corporels, paraissant trois fois par semaine. Rien que pour poser la chose, dans le tout premier épisode, Gary découvre que ses deux colocataires sont gays le jour où, en rentrant du travail, il les trouve en train de s’envoyer sur le canapé du salon.

Je ne vous parle pas le reste des personnages, mais pour résumer, un peu tout le monde est bi, obsédé, le plus souvent les deux ensemble avec quelques pincées de fétichisme et de névrose histoire de rendre les choses encore moins simples. Bien évidemment, tout le monde couche ou a couché avec (et/ou fantasme sur) tout le monde, à part peut-être le chat psychopathe.

Lire plus

Scandinavia and the World

C’est sur RPG.net que j’avais vu pour la première fois quelques extraits de ce sympathique petit webcomic, Scandinavia and the World. L’idée de base n’est guère plus compliquée que la représentation des relations entre les pays scandinaves (Danemark, Norvège, Suède, Finlande et Islande) et avec le reste du monde sous la forme 1) de personnages censés représenter chaque pays ou région, 2) de stéréotypes tournés en dérision et 3) d’allusions salaces.

Songe est mensonge (Boulet: Notes 4)

Ayant déjà massivement dithyrambé sur les précédents volumes des Notes du sieur Boulet, on va faire court: le quatrième volume, intitulé “Songe est mensonge” est sorti. Je ne vais pas vous répéter à quel point il est plus mieux très bien, vu que, tous blogs confondus, ça fait la quatrième fois que je vous fais …

Lire plus

The Abominable Charles Christopher

The Abominable Charles Christopher

Kudos à Jess pour m’avoir envoyé le lien vers la version française de The Abominable Charles Christopher, un webcomic de Karl Kerschl, qui narre les aventures d’une créature bizarroïde, à mi-chemin entre le yéti et Totoro. Ce qui est très surprenant, avec cette histoire, c’est l’alternance entre des saynètes tragiques, comiques, poétiques ou épiques: chaque …

Lire plus

Féréus le Fléau

Féréus, jeune touilleur de vase dans le village de Carbeyrac, ne se doute pas qu’en ce jour où sonne le tocsin, son destin allait prendre une dimension épique. Bon, il faut dire ce qui est: Féréus a beau être le fils du dieu du vent, il n’est pas très malin. Devenu Féréus le Fléau, fils de la colère et du vent, le voici donc lancé à la poursuite de l’infâme nécromant Sqol Grafesh pour affronter poules zombies, golems putrides et jeunes filles impudiques dans sa quête pour sauver son village.

La viande, c’est la force (Boulet: Notes 3)

Ça fait depuis ce matin que je me creuse le ciboulot pour arriver à trouver les superlatifs susceptibles de décrire adéquatement le pur génie contenu dans ce troisième volume des Notes de Boulet, sobrement intitulé “La viande, c’est la force“. J’ai beau conjurer mon imagination, d’ordinaire débordante quand il s’agit d’écrire des bêtises, ainsi que mes nombreux catalogues d’hyperboles geekesques, je sens qu’il est temps de déclarer forfait.

Il est des champs de bataille qu’il faut savoir quitter la tête haute. Je crois que l’on doit proclamer que le sieur Boulet (Gilles Roussel pour l’état civil) est une forme d’avatar créatif transcendant les genres bédéistiques, à la fois dieu des arts et humain dans ses passions. Une quintessence, le mot est lâché.

Ahem.

Il faudrait que j’arrête la bière de corps de garde après 22 heures, moi…

Mais bon, j’avais promis une critique dithyrambique, c’est chose faite. Maintenant, pour aller un peu plus profondément dans les détails, ce troisième volume continue la formule des deux précédents et que l’on pourrait résumer par “la version en arbres morts du blog”. Cela ne va peut-être pas aider ceux qui ne lisent pas son blog (et qui devraient être honnis jusqu’à l’antépénultième génération de leur lignée, au moins).

Lire plus

Super Mal Cadré, un webcomic comme son nom l'indique

Voici un lien vers un webcomic qui ne va pas vous faire perdre deux jours, vu qu’il vient juste de commencer: Super Mal Cadré est une histoire de superhéros sans superhéros. Enfin, on ne les voit jamais: l’action est centrée sur les spectateurs. L’initiative vient de François 6PO, forumiste rôliste amateurs d’haïkus, qui est également …

Lire plus

Troubleshooters, le webcomic Tigres Volants que vous n'avez jamais vu

En discutant hier soir avec Janus de sujets tels que la vulnérabilité comparée des princesses atlani dans l’univers de Tigres Volants, je me suis rappelé d’un vieux projet de bande dessinée, au format webcomic: Troubleshooters.

Le titre vient d’une sortie de mes joueurs, il y a fort longtemps:

Ayers: “Vous faites quoi comme métier, dans la vie?”
Sylvano: “Troubleshooters.
Déhemme: “Lui c’est trouble et elle c’est shooter…”

Le principe de base est donc d’avoir un duo bien dynamique, membre de la Dame de fer, tendance mercenaire, qui se tape des boulots de sécurité, d’escorte ou d’enquête plus ou moins foireux. 

Les deux personnages sont:

Lire plus

The Probability Broach, une utopie libertarienne

Et si les USA étaient devenus libertariens, un modèle utopique de la libre entreprise et du libre échange, une nation idéale avec un gouvernement nominal et une administration inexistante? C’est le point de départ de The Probability Broach, une bande dessinée américaine (en anglais, donc), lisible intégralement sur le site web de son éditeur.

Sauf qu’en fait, ce n’est pas seulement une bande dessinée, au demeurant plutôt agréable à lire, avec son histoire de flic de base fuyant (par hasard) une société de gauchistes répressifs à travers une porte dimensionnelle: c’est aussi et surtout un ouvrage de propagande.

À part si vous vivez dans un caisson d’isolation sensoriel avec ce seul blog comme accès au monde extérieur (dans lequel cas il vous faut de l’aide psychiatrique d’urgence!), vous avez dû noter que les USA sont en période d’élection. Ce qui signifie que les forums US que je fréquente, RPG.net en tête, sont encore plus politisés que d’habitude.

Lire plus

“Notes”, de Boulet: un blog en arbres mort

Je vous avais déjà causé, il y a quelques temps, des bédé-bloggeurs français et de leurs abomifreux sites en Flash. Certains d’entre eux ont choisi de résoudre ce problème d’interface en sortant leurs oeuvres au format papier. C’est le cas de Boulet qui, avec Notes 1: Born to be a larve, sort un joli ouvrage compilant une année …

Lire plus

Poutre Pex Pouille (contre le Président)

Je suis un webcomicsomane. De Dilbert à XKCD, en passant par College Roomies From Hell!!! et Girl Genius, je dois dévorer une quinzaine de ces bandes dessinées en ligne par jour. Je me suis plus récemment intéressé aux français et puis, récemment, je suis tombé sur un petit nouveau, Poutre Pex Pouille. C’est doublement geek, vu que non seulement c’est du …

Lire plus

Elfquest en numérique

La nouvelle est passée sur BoingBoing, je peux donc difficilement prétendre encore l’ignorer: les créateurs d’Elfquest, Wendy et Richard Pini, ont décidé de numériser tous les numéros d’Elfquest parus à ce jour et de les mettre à disposition, en ligne et gratos, d’ici la fin 2008. Dire que cette série a été pour moi une influence …

Lire plus