Lisez un jeu de rôle en public

C’est con, j’ai hésité à prendre un ou deux bouquins de jeu de rôle avec moi à Stuttgart. Si j’avais su (en fait, si je m’en étais souvenu, parce que j’en avais déjà entendu parler il y a quelques temps), j’aurais pu commencer en avance la semaine « Lisez un jdr en public », organisée par The Escapist.

Notez que je compte bien me rattraper une fois rentré à Genève. Ça tombe bien, j’ai cet ovni suédois de Operation: Fallen Reich que j’aimerais bien chroniquer pour le Grog avant que quelqu’un ne me pique l’idée.

Notez que rien ne vous empêche, dans l’intervalle, de faire pareil. Geek pride!

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

9 réflexions au sujet de “Lisez un jeu de rôle en public”

    • C’est vrai que je serais très embarrassé d’être vu en public en train de lire un jeu avec “vampire” dedans. 😉

      Bon, tant pis, je prendrai l’autre monstre de SF de 600 pages que j’ai récupéré à Stockholm.

      Répondre
  1. Ça tombe bien, je me relis Aquelarre dans le train cette semaine. Bon, la couverture n’est pas forcément de bon goût, mais le thème semi-historique devrait cautionner le côté “démoniaque” du jeu.

    Répondre
  2. pas de bol, moi je suis en pleine lecture de vampire le requiem et tant pis pour les convenances ^_^

    Répondre
  3. relayé ! affiché dans mon rayon SF !
    Le seul bouquin de jdr que j’ai eu en rayon était “D&d pour les tanches” chez First … M’enfin on a eu aussi “Donjon clefs en main” chez Delcourt … Le jeu de rôle est plutôt rare en librairie …

    Vais m’afficher en compagnie SLA Industries histoire d’y piocher de quoi faire un bout de campagne bien violente …

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :